tirage-au-sort

Le parquet de Abane Remdane a remis en liberté provisoire hier l’humoriste Kamel Bouakaz et l’ancien footballeur Fodil Dob détenus depuis 32 jours dans une affaire floue de chantage. Les juges ont envisagé finalement de retirer l’affaire à Ennahar, et la traiter plus sérieusement. Faute de preuves, les deux accusés ont quitté la prison d’El Harrach, devenue café littéraire ou cercle sportif.

Mais le délire judiciaire est loin d’être fini. En effet, le ministre de la justice vient d’annoncer dans un communiqué que les deux tribunaux de Said Hamdine et de Sidi Mhamed vont choisir dorénavant les journalistes et artistes coupables lors d’un tirage au sort trimestriel. Une façon d’apporter plus de transparence et d’équité aux prochaines arrestations.

Etre injuste mais avec équité

Mr Tayeb Louh a dévoilé la nouvelle méthode de la justice pour intimider, humilier et briser la carrière de quelques stars vantardes refusant de se soumettre à la loi de la chita en se sentant supérieurs à Anis Rahmani. “J’avoue que nos précédentes décisions étaient un peu arbitraires. Interpeller Dob en caleçon c’est pas très classe. Mais on apprend de nos erreurs, nous aussi. Les noms des personnalités qui animeront la prochaine vague d’arrestation de décembre seront connus dans la nuit du 29 au 30 novembre” explique Louh. Avant de poursuivre “Les futurs détenus seront repartis en 4 chapeaux (journalisme, art, politique, sport) chaque groupe contiendra 1 représentant de chaque chapeau, ce sera vraiment juste. Les détenus seront donc tirés au sort en la présence d’un procureur de la république. Nous veillerons personnellement sur la bon déroulement de l’événement. Ça va être très dur de les départager, même si j’ai déjà ma petite idée sur les gagnants, El Manchar préparez vos valises. Voila tout, on ne peut pas hélas foutre tout le monde en prison, seuls les (mal)chanceux iront en décembre, mais ne vous inquiétez pas, il y aura une autre session en janvier, le but est de coller des procès aux culs de tous les malins qui nous cassent les couilles” conclut le ministre de la justice.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Inscrivez-vous à notre Newsletters

Restez informé, ne ratez plus aucun article d'El Manchar !

Vous pourriez aimer aussi

France : Le gouvernement algérien appelle à la cessation des violences : “Nous avons un Noël à fêter à Paris”

La contestation des gilets jaunes se poursuit en France pour le quatrième…

Champs-Élysées : Saidani sort sa darbouka pour mettre l’ambiance à la manifestation des gilets jaunes

Décidément, les Gilets jaunes ne lâchent pas. Comme chaque samedi, des milliers…

Les conteneurs d’ordures saisis étaient de la matière première destinée à la production des articles d’Ennahar

Les services des douanes du port de Béjaïa ont opéré, cette semaine,…