Ould-Abbes

Coup de tonnerre au FLN. Le martyr Djamel Ould Abbes a démissionné de son poste de secrétaire général pour des raisons de santé mentale. Une décision inattendue qui a surpris grand monde. A commencer par la confédération nationale de la chita qui regrette le départ d’un leader incontournable. La fameuse brosse nationale a donc perdu une dent, et pas des moindres.

Au lendemain de sa démission, l’ex patron du FLN commence à savourer sa paisible retraite dans son loft à CDP en regardant sur YouTube le Best Of de ses vidéos hilarantes. “Putain avec du recul c’est dingue, c’est moi qui a proféré toutes ces conneries ?! J’avoue que je me suis surpassé. Bref, je suis sorti par la grande porte. Quitter l’échiquier politique au sommet de mon art, je fais mieux que Zidane. Et détrompez-vous, je ne suis pas encore fini. J’ai reçu ce matin une invitation de l’université de Leipzig, oui Leipzig ! C’était pour la blague mais je crois qu’ils m’ont cru, je pars demain matin”

“gib deinen Körper der Wissenschaft, danke”

Dans sa lettre, le recteur de l’université de Leipzig Helmout Hains suggère à Djamel Ould Abbes de faire don de son corps à la recherche scientifique. “Cher Djamel, je vous offre la possibilité d’entrer enfin à notre prestigieuse université qui a fait souvent l’objet de tes rêves et tes fantasmes. Votre mensonge sera réalisé, les pieds devant certes, mais vous aurez au moins fait partie de nos programmes. Votre nom sera cité aux côtés des autres cobayes. Une attestation d’appartenance sera délivrée à votre famille, ils pourront faire taire les mauvaises langues qui n’ont pas gobé votre histoire. A bientôt”

Pourquoi Djamel ?

Après avoir quitté la politique, Djamel Ould Abbes est désormais pour l’humanité ce qu’un clignotant est pour un conducteur Sétifien ou un cerveau pour un journaliste d’Ennahar. Pour vous dire son inutilité. Le choix de l’université de Leipzig est donc légitime. Selon le directeur de la recherche scientifique de l’ULPZ, Ould Abbes est le profil idéal. “Nous allons approfondir notre programme sur le comportement délirant et hallucinatoire chez les personnes âgés. Nous allons aussi s’assurer si ce sujet vivait vraiment sans cerveau, si non, quelle serait sa véritable taille. Peut-on compter ses neurones sur les doigts de la main…etc. Nous répondons à toutes ces questions, on n’attend que la réponse de Gigi” espère Hans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Inscrivez-vous à notre Newsletters

Restez informé, ne ratez plus aucun article d'El Manchar !

Vous pourriez aimer aussi

Selon une étude de l’université de l’Ohio, les carottes seraient sensibles à la douleur

Coup de tonnerre dans le monde très fermé du veganisme. Une étude…

Selon une étude, 98% des phrases qui commencent par "je suis kabyle" finissent par "et fier de l'être"

Si votre interlocuteur vous annonce qu’il est kabyle, il y a 98%…

Record historique de la plus longue éclipse battu en Algérie: Bouteflika invisible depuis 13597 jours

Si la récente éclipse solaire, particulièrement visible aux États-Unis, a permis aux…