Bouakkaz

Trois journalistes dont Said Chitour ont été dernièrement libérés après une impressionnante mobilisation de quelques journalistes, blogueurs, et défenseurs des droits de l’homme. Un bel élan de solidarité qui a permis de libérer la justice des basses pressions d’Ennahar Tv. “L’union fait la force, elle établit la justice également. Nous devons continuer à lutter contre l’injustice. Tous nos confrères doivent sortir de prison” promet un journaliste.

Nonobstant, cette union des journalistes est totalement absente chez les artistes ou les sportifs. En ce moment même, Kamel Bouakaz et Fodil Dob sont toujours derrière les barreaux, on ignore même la date de leurs procès. L’avocat de Kamel Bouakaz promet même un cachet et une Omra pour les artistes courageux qui soutiendraient son client. Pointés du doigt, “les sensibles” comme ils s’autoproclament réagissent en mettant un beau pied de nez à leurs détracteurs.

“Nous donnons notre rôle pour Kamel”

Le collectif des artistes algériens vient donc de publier un communiqué dans lequel il exprime sa totale solidarité avec le comédien détenu Kamel Bouakaz. “Qui a dit que les artistes n’ont pas de couilles ou de cœur. Nous refusons de laisser la loge de Kamel Bouakaz vide dans les studios de tournage. Aucun projet ou Kamel travaillait ne sera arrêté. Nous somme plus de 50 comédiens et comédiennes à se porter candidats en proposant nos services pour le remplacer dans les programmes du mois de Ramadan. On profite de ce communiqué, pour le rassurer, ses rôles sont entre de bons mains, nous assurons l’intérim” annonce le communiqué.

Par ailleurs, certains jeunes comédiens se disent prêts à rendre visite à Bouakaz à la prison pour discuter des formalités de ses contrats actuels et de la passation de consigne. “J’adore Kamel, il va me céder le premier rôle dans la prochaine sitcom de Djaafer Kacem. Franchement, c’est dingue, je dois lui rendre visite pour le remercier et lui demander quelques conseils précieux afin d’assurer son remplacement. Je luis souhaiterai par la même de tenir le coup, c’est un gars très fort qui va surmonter tout seul cette rude épreuve. Merci Kamel, je penserai à toi pendant le tournage” déclare un jeune comédien.

Inscrivez-vous à notre Newsletters

Restez informé, ne ratez plus aucun article d'El Manchar !

Vous pourriez aussi aimer

En prison, Ali Haddad réalise son rêve : Devenir professeur de Latin

Sa vie a été rythmée par les marchés publics et les barils…

Alger barricadée : la wilaya évoque un risque d’effondrement de la capitale

Stupéfaction à Alger ce matin : des clôtures pour chantier ont été…

France : Le gouvernement algérien appelle à la cessation des violences : “Nous avons un Noël à fêter à Paris”

La contestation des gilets jaunes se poursuit en France pour le quatrième…