facebook

Vous aimez bien le contenu proposé par une page facebook dont le nom commence par Amir et finit par DZ pour ne pas la citer et vous êtes pris par la furieuse envie de vous y abonner ? Ne commettez surtout pas cette erreur !! Vous risquez la prison, et un lynchage médiatique digne du 3e Reich. Car pour liker une page sur le réseau social il vous faut désormais l’autorisation expresse du directeur général du groupe de presse Ennahar, Anis Rahmani.

Des peines de prison

Il n’est plus possible d’aimer une page facebook sans l’accord préalable du patron d’Ennahar TV. Pour cela, une demande manuscrite en bonne et due forme doit être adressée par voie postale à Anis Rahmani, directeur d’Ennahar, sous-ministre de la propagande pour le 5e mandat et, depuis 3 jours, procureur général près de la cour d’Alger. Le destinataire, après examen des motifs qui président à votre demande, vous autorisera ou pas à liker la page en question. En général, la réponse est non, mais des dérogations peuvent toutefois être accordées pour des pages telles que “Chiyate et fier de l’être”, “صفحة أحرار الأفالان”, et “Ensemble pour que le président Bouteflika brigue un 8e mandat”. Les contrevenants aux dispositions de cette nouvelle procédure courent le risque de subir le même sort que Djamel Bouakaz, Fodil Dob et Abdou Semmar, voire même celui de Khashoggi, des ambassades algériennes, ce n’est pas ça qui manque. Vous êtes prévenus, dans tous les sens du terme. Après Naima Salhi qui se proclamait il y a quelques mois être “la mère des Algériens”, voici que Anis Rahmani se pose en grand frère ou plus exactement en big brother. On ne choisit malheureusement pas sa famille mais on peut aussi choisir de devenir orphelin, et pour cela, seule une autorisation d’arme suffit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

S'abonner à la newsletter

Restez informés en gardant le sourire.

Vous pourriez aussi aimer

Gaïd Salah inaugure une usine de montage de présidents à Constantine

Gâtisme oblige, le général de corps d’armée ne se lasse pas de…

Facebook ajoute pour les internautes algériens le bouton "Tu brûleras en enfer"

La firme de Mark Zuckerberg s’est toujours montrée attentive aux besoins de…

Ooredoo lance un numéro vert pour permettre à leurs abonnés de les insulter

L’opérateur téléphonique ayant le plus de Hallabines dans le pays (5 millions…

Suite aux nombreuses demandes des algériens, Facebook rajoute le bouton "Cheh !"

L’interface Facebook a évolué depuis sa création, grâce aux besoins croissants de…