arabie-saoudite

Ils devraient comparaître à nouveau devant le juge instruction pour un autre interrogatoire, les journalistes détenus depuis 48 heures par la gendarmerie nationale se trouvent à l’instant même au consulat d’Arabie Saoudite. Selon nos sources, le fourgon qui les transportait s’est trompé de route, en ratant l’entrée du tribunal, il s’est dirigé ensuite instinctivement vers le consulat d’Arabie Saoudite, où les accusés y sont jetés. Depuis leur entrée, les journalistes n’ont donné aucun signe de vie.

La gendarmerie accuse le GPS

Censée veiller sur la sécurité et le transport des journalistes, la gendarmerie nationale affirme que qu’il s’agit d’une erreur et s’explique : “Cela arrive à tout le monde de se tromper de route. Même ceux qui connaissent le secteur ne sont pas à l’abri. Le conducteur du fourgon a été induit en erreur par le GPS MadeInBladi qui lui as donné de mauvaises indications de direction. L’appareil a mal interprété les données qui lui ont été fournies (torture, journaliste, prison)….Comme il est difficile de trouver un tribunal ouvert le vendredi, le GPS nous a conduit directement au consulat d’Arabie Saoudite. On ne fait qu’exécuter les ordres, on a déposé les journalistes dans la cour de l’ambassade, on ignore maintenant leur sort, ça relève de la justice désormais” explique le lieutenant Hassen Bourourou.

“On apprend de nos erreurs”

Toujours selon la gendarmerie nationale, cette erreur humaine du GPS est plus instructive que dramatique.
En effet, depuis l’affaire Khashoggi, juger les journalistes et les foutre en prisons pour de fausses affaires c’est des vielles pratiques dépassées. “Les Saoudiens ont mis la barre trop haute. El Hamdoullah grâce à cette erreur, nous avons livré les journalistes au sort qu’ils méritent. Ces grosse gueules, passant leur temps à critiquer Ennahar sont la honte du journalisme Chiyate. Leur destin est entre les mains de nos frères Saoudiens. J’espère qu’ils comprendront très vite que scier ne veut pas forcément dire médire, mais que cela à un sens propre” conclut-il.

0 commentaire
  1. ABDOU mérite la Falaka.Cette bonne recette ancestrale.
    La Falaka aura lieu le 1-11-2018 a l’arène de la Semblee Nationale en présence des Dépités de la Nation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

S'abonner à la newsletter

Restez informés en gardant le sourire.

Vous pourriez aussi aimer

Gaïd Salah “excusez mon absence, je suis en train de naviguer une carte chifa”

Mais où est donc passé Gaïd Salah ? Nous n’en savons rien…

Gaïd Salah va bien, selon le chanteur Cheb Mami

Disparu depuis le 30 septembre à Oran, le Chef d’État major de…

Ibtissem Hamlaoui lance le hashtag #Bring Back Our Gaïd

Comme la gazelle, son repas préféré, le général de corps d’Armée serait…

Tliba entame une grève de la faim : “je ne proteste contre rien, c’est juste pour maigrir un peu”

Où est donc Tliba ? Nul ne le sait. Par contre, tout…