Vous êtres en train de lire
Le plus long voyage sans escale Singapour-New York battu par le vol AH1005 Alger-Marseille

Le plus long voyage sans escale Singapour-New York battu par le vol AH1005 Alger-Marseille

La rédaction
air-algerie

Singapore Airlines a repoussé les limites des vols long courrier en faisant voyager ses passagers entre Singapour et New York sans escale. Le vol le plus long du monde après celui de Chakib Khelil à Sonatrach (10 ans et 3 mois) a duré 18 heures et 45 minutes dans des conditions particulières : tous les passagers en business class, 13 membres d’équipage, et la playlist d’Aznavour pour passer le temps. Le vol SQ22 est arrivé à 05H29 locale, après avoir décollé à 23H37 à Singapour, soit 17H52 de trajet. La compagnie asiatique se félicite du « voyage du siècle » et se réjouit de son entrée dans le GuinessBook.
Une joie de courte durée, puisque ce nouveau record vient d’être battu dans la foulée par un vol de notre compagnie nationale Air Algérie.

L’AH1005, le vol plus lent du monde

Plus de 160 passagers étaient rassemblés ce matin dans le hall A de l’aéroport d’Alger lorsque la nouvelle est tombée. Un responsable d’Air Algérie a pris le micro pour l’annoncer avec euphorie. « Félicitations !!! On vient de battre un record du monde, on est désormais célèbres, putain ! Vous êtes les meilleurs » crie-t-il, ému. Abasourdis, les voyageurs n’ont pas réalisé leur exploit tout de suite. Après les explications d’un agent, ils n’ont même pas pu célébrer leur victoire à cause de la fatigue, la faim et le sommeil. « Tant mieux pour nous, mais je suis claqué, je n’ai même pas la force de lever ma main ou crier 1,2,3… j’attends notre arrivée à Marseille pour fêter notre record du monde comme il se doit. En tous cas après l’effort, le réconfort, c’est largement mérité » se félicite un passager.

Tout part d’une décision

Même si le record est validé par le GuinessBook, de nombreux spécialistes dans l’aéronautique le contestent et crient au scandale. « Comment est-ce possible ? Un voyage de 700 km qui devrait être parcouru en moins d’une heure, dure 19 h 50 min. Sans parler du fait qu’il a battu le record avant même son décollage. C’est de la triche, il n’y a pas d’autres explications » s’offusque un journaliste singapourien.
La direction d’Air Algérie ne souhaite pas y répondre et préfère savourer son titre. « Les asiatiques nous jalousent à cause de la forme de leurs yeux. On y est pour rien nous. Ce record nous appartient, d’habitude on fait Alger-Marseille en 10 heures, embarquement compris. Mais aujourd’hui, on a décidé de l’allonger un peu, d’abord parce que c’est le vendredi, puis pour joindre l’utile à l’agréable, on l’a fait durer 18 heures pour battre ce record, ana li décidit » conclut la chef d’escale.

© 2021 El Manchar. Tous droits réservés.
Aller en haut