En train de lire
Crise à l'APN : Bouteflika annonce un combat MMA pour départager Ouyahia et Bouhadja

Crise à l'APN : Bouteflika annonce un combat MMA pour départager Ouyahia et Bouhadja

La rédaction
combat

L’embrouille institutionnelle entre Bouhadja et Ouyahia prend un autre tournant pour devenir une crise d’État opposant deux pouvoirs du régime. Le président de l’APN qui rejette toute idée de démission tente de faire réagir la présidence et demande la protection de Bouteflika. Le président de la république, haut symbole de la paix dans le monde, décide d’intervenir pour résoudre la crise au parlement après avoir mis fin à la guerre civile algérienne, le combat de Chakib Khelil contre la justice, et les querelles entre Tom et Jerry.

Un combat UFC !

Assistant, grâce à son portrait, au combat entre Conor McGregor et Khabib Nurmagomedov pour ceinture des légers, Bouteflika s’est inspiré du big event de l’UFC 229 pour trancher dans la crise de l’APN. Le président de la république vient d’annoncer une solution, plus ou moins pacifiste « Ouyahia et Bouhadja devront se battre à mains nues afin de prouver qui a le plus de pouvoir. Entre l’exécutif et le législatif, il est difficile de savoir qui arrive en premier derrière le clan présidentiel » annonce un communiqué d’El Mouradia. Pour cela, les deux hommes ont une semaine pour s’entraîner et apprendre quelques techniques de combat. Le comité d’organisation valide tous les coups (poing, pieds, doigts, etc…. ) Ouyahia n’est pas autorisé, par contre, à frapper avec sa moustache tranchante. « Nous espérons faire autant d’audience que le combat UFC. Le gagnant bénéficiera d’une immunité à vie, et ne sera plus emmerdé par la justice, même après la fin de son mandat » ajoute la présidence.
Une chose est sûre, quelque soit le résultat du combat, le peuple est l’unique perdant.

© 2021 El Manchar. Tous droits réservés.
Revenir en haut