mihoubi

Azzedine Mihoubi s’est exprimé hier soir chez nos confrères d’El Bilad dont le sérieux et le professionnalisme ne sont pas à mettre en doute. Le ministre de la culture est revenu sur les dernières polémiques secouant son secteur. De la censure, au statut des artistes, l’inconditionnel fan de Rifka a répondu à tous ses détracteurs à tel point que ces derniers ont commencé à soucier de lui, de sa précarité après son discours émouvant “Mon fils Nouredine est payé au SMIC, Chamseddine est SDF, James Dean est mort dans un accident de la route, quant à ma fille, elle est au chômage depuis 6 ans” a-t-il déploré, en larmes. 2 téléspectateurs sur 3 était prêts à organiser un téléthon afin d’aider les Mihoubis.

AzzeDigne malgré la galère

Dans sa stratégie pour répondre aux procès d’intention qui lui sont faits, Mihoubi a tenté de clarifier les choses et ce faisant passé pour un Algérien moyen, sans travail, sans logement, père d’une famille fauché. “Il n’y a pas que ma fille qui est au chômage. Bon elle c’est différent, elle vit en France depuis 6 ans, il est tout à fait normal qu’elle ne soit pas active ici depuis 2012. Par contre, moi c’est sérieux. Depuis que j’ai pris le porte-feuille de la culture, je me sens au chômage, je sais qu’un travailleur s’ennuie profondément s’il ne bosse pas dans son domaine, mais mon cas est excessif. Je fous rien, je déprime, je m’étouffe” déplore-t-il. Le ministre enchaîne sa démonstration de victime en décrivant son quotidien. “Je me lève à 10 heures, je pars au ministère après avoir consulté le snapchat de Rifka. Souvent, rien de neuf. A mon arrivée au bureau, je ne trouve personne, sont tous parti après le pointage du matin. Bref, je fais quoi, j’appelle mes amis, Kader Japoni et Warda Charlemonté pour les stimuler à donner de leur mieux à la culture algérienne. L’unique journée où je me bouge un peu le cul, c’est quand un malade mental prend un marteau pour saccager Ain El Fouara. Sinon c’est l’ennui total. J’en souffre, alors arrêtez de vous plaindre. Il faut être digne, je le suis moi” conclut-il.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Inscrivez-vous à notre Newsletters

Restez informé, ne ratez plus aucun article d'El Manchar !

Vous pourriez aimer aussi

L’Académie française valide le mot “faichlesse” pour exprimer un état d’affaiblissement extrême

Si la France était en guerre contre l’immigration, selon Marine Le Pen,…

Terrorisme : Ali Haddad se rend aux autorités linguistiques françaises

Après plus de 50 ans de cavale, le plus grand chef terroriste…

DiCaprio traumatisé par le tournage d'Inception 2: «Je suis rentré dans le cauchemar d'un Algérien»

Dans une interview exclusive accordée au Hollywood Reporter, l’acteur sex-symbol récemment oscarisé…