aadl

Vous êtes souscripteur AADL et vous attendez impatiemment votre appartement ? Nous avons une bonne nouvelle et une mauvaise nouvelle pour vous. La bonne c’est que la remise des clés est programmée pour octobre 2056. La mauvaise c’est qu’une semaine après c’est la fin du monde. C’est ce que indique l’agence nationale de l’amélioration et du développement du logement dans un calendrier publié sur son site internet.

L’AADL, ou l’Air Couscous du BTP, ne semble pas pressée de livrer à ses souscripteurs leurs logements. La remise des clés est prévue en octobre 2056, soit une semaine après l’apparition de l’antéchrist et 10 jours après la mort du président Bouteflika qui en sera à son 78 mandat. En 2056, beaucoup d’entre nous serons morts de toute façon me direz-vous. Oui, mais l’AADL qui pense à tout a trouvé une solution. Elle invite tout bonnement ses clients à désigner dès maintenant un héritier, enfant ou, petit-enfant, ou, le cas échéant, un légataire légal, pour réceptionner l’appartement tant attendu. Après, le choix du site, le choix de l’immeuble, le choix du palier, le choix du numéro de l’appartement, l’agence compte offrir à ses souscripteurs via sa plate-forme pourrie la possibilité, si tant est bien qu’ils puissent s’y connecter, de choisir un successeur qui sera en mesure de poursuivre la procédure et de réceptionner le logement à la date prévue. En attendant, l’AADL vous propose des stages de formation pour vous apprendre à péter discrètement si vous êtes célibataire, ou à faire l’amour en mode vibreur si vous êtes mariés afin de ne pas réveiller vos parents qui dorment dans la chambre d’à coté.

Voici l’échéancier publié par l’agence sur son site internet http://www.aadl.com.dz/
calender aadl

Inscrivez-vous à notre Newsletters

Restez informé, ne ratez plus aucun article d'El Manchar !

Vous pourriez aussi aimer

En prison, Ali Haddad réalise son rêve : Devenir professeur de Latin

Sa vie a été rythmée par les marchés publics et les barils…

Alger barricadée : la wilaya évoque un risque d’effondrement de la capitale

Stupéfaction à Alger ce matin : des clôtures pour chantier ont été…

France : Le gouvernement algérien appelle à la cessation des violences : “Nous avons un Noël à fêter à Paris”

La contestation des gilets jaunes se poursuit en France pour le quatrième…