En train de lire
Coincé pendant 6h dans les embouteillages, il ne rate pas son avion grâce à un retard d'Air Algérie

Coincé pendant 6h dans les embouteillages, il ne rate pas son avion grâce à un retard d'Air Algérie

La rédaction
air-algerie

Et si les retards avaient quelque chose de bon ? Le vieil adage populaire n’affirme-t-il pas que « كل عطلة فيها خير ». C’est vérifié à présent, grâce à Air Algérie. Coincé dans les embouteillages, un passager de la compagnie nationale a failli rater son vol, heureusement pour lui l’avion n’a pas décollé à l’heure lui laissant le temps d’embarquer et même de poireauter un peu. C’est l’histoire du soir.

20 minutes en 6 heures

Le passager, répondant aux initiales C.K (ce n’est pas Chakib Khelil, l’ex ministre de l’énergie ne rate jamais ses vols) est sorti très tôt de la maison pour ne pas avoir de mauvaises surprises. « Mon vol était programmé à 10h10, j’ai pris mes précautions en sortant vers 5 heures du matin. J’habite à 20 minutes de l’aéroport international, j’étais censé arriver à 5h20 » nous raconte-t-il. Sauf que tout ne se passe pas comme prévu. Les vétérans de l’armée organisent une marche pour la réévaluation de leurs pensions, le trafic est bloqué. De longues files de voitures se sont formées sur l’autoroute, C.K dans la sienne commence à stresser. Va-t-il arriver à temps ?. « Pendant de longues heures, on ne bougeait pas, j’étais immobile sur mon siège. J’avais l’impression d’être Bouteflika sur son trône » ironise-t-il, après coup.

Une compagnie de merde

Notre retardataire parvient quand même à rejoindre l’aéroport au bout de 6h de route. « Je suis arrivé à 11h, soit une heure après l’heure de départ effective de mon avion. Même à pied les yeux bandés je serais arrivé plus tôt. Sitôt rentré, je lève ma tête pour voir l’écran des départs et grosse surprise mon vol était retardé. Je revivais de nouveau, j’étais super content » se confie-t-il soulagé. Le vol en partance pour Paris avait pris 7 heures de retard pour le plus grand bonheur de C.K qui a tout le loisir d’enregistrer ses bagages, de prendre un café et de regarder la 8e saison de Games Of Thrones en entier, après avoir pris le soin de la télécharger avec le débit pourri de la 4G. « Même avec mon retard de 6h, j’étais en avance… et pas qu’un peu. Je me suis occupé comme j’ai pu ». Mais la bonne humeur de notre passager miraculé sera de courte durée. Quand après une longue attente, l’heure d’embarquement est arrivé, l’hôtesse annonce un autre retard de 5 heures. Et le passager de maugréer « Quelle compagnie de merde !! »

© 2021 El Manchar. Tous droits réservés.
Revenir en haut