En train de lire
Rachid Nekkaz pressenti pour remplacer Dora l’exploratrice

Rachid Nekkaz pressenti pour remplacer Dora l’exploratrice

La rédaction
dora

Après 18 ans de bons et loyaux services, DORA qui campe le personnage d’une téméraire petite aventurière, vient d’être mise à la porte en raison de son manque d’engagement politique et de sa tendance à soûler les enfants avec ses lassantes répétitions. Pour la remplacer, plusieurs personnes se sont présentées au casting, parmi lesquelles Rachid Nekkaz qui semble avoir de grandes chances de décrocher le rôle.

La chute de Dora

Les producteurs du programme n’ont cessé de le répéter, Dora avait un défaut majeur, elle flanchait au moindre obstacle. Récemment, il lui a été demandé de partir à la recherche de son teddy Bear dans un quartier sensible de la Seine Saint Denis, elle s’est dégonflée en criant en boucle « I have to go home ». Elle commençait à se plaindre dès qu’elle avait marché un kilomètre et menaçait d’arrêter le tournage. Il faut s’adapter au contexte actuel en choisissant un personnage engagé, capable de marcher long temps et de dépasser des obstacles de plus en plus difficiles. Nous avons trouvé ces qualités en la personne de Rachid Nekkaz, qui décrochera certainement le rôle. Le scénario du premier épisode colle d’ailleurs parfaitement à son profil.

Premier épisode : « A la recherche de l’honneur perdu »

Rachid Nekkaz s’il décroche le rôle partira dès le premier épisode en région parisienne, précisément à Neuilly sur Seine pour retrouver le fils de Saidni et se venger des coups que ce dernier lui a précédemment assénés. Ensuite, il tentera de payer 20 amendes de femmes en niqab, fuir la police française et retourner en Algérie d’où il a été expulsé en traversant la Méditerranée sur une barque de fortune. Il récoltera 5 étoiles rouges, 6 jaunes et 7 roses, pour payer des hippocampes qui traineront son embarcation plus vite. En même temps, il videra celle-ci de l’eau qui s’y accumulera avec des 2 seaux verts, 3 jaunes et 4 violets. A chaque étape, il apprendra aux enfants à compter, à connaître les couleurs et les formes, sans répéter un million de fois. Il se fera aider par le singe Babouche, qui a été maintenu, contrairement à Dora.
Arrivé sur les côtes de Annaba, Nekkaz paiera les amendes de 20 contrevenants au code de la route et contactera Ennahar et El-Bilad pour couvrir l’événement. Seul sacrifice de Nekkaz, le programme s’intitulera « Rachid l’exploratrice » et non Rachid l’explorateur, afin d’éviter tout risque de polémique autour d’une discrimination envers les femmes.

© 2021 El Manchar. Tous droits réservés.
Revenir en haut