En train de lire
Concours: 100 millions pour la meilleure lettre d'insultes à l'encontre d'Algérie Télécom

Concours: 100 millions pour la meilleure lettre d'insultes à l'encontre d'Algérie Télécom

La rédaction
algerie-telecom

La Radio nationale a annoncé dimanche dernier l’organisation d’un concours de poésie dédié à la Grande Mosquée d’Alger. La meilleure oeuvre poétique sera récompensée d’un prix d’un million de DA. Un concours ubuesque qui a ouvert la voix à d’autres institutions nationales, comme Algérie Télécom. En effet, l’agence nationale détenant le monopole des coupures d’internet vient de permettre à ses clients de se lâcher dans ce concours afin d’évacuer leur colère et leur frustration cumulées depuis leurs premiers abonnements.

Lâchez-vous

L’initiative, portée par le ministère de la poste et des télécommunications, vise à rendre les fâcheuses coupures répétitives d’internet plus sympas et acceptables. « On a tous déjà envie pendant la semaine du BAC ou durant un long weekend sans connexion d’insulter AT, Houda Feraoun ou Nouria Benghberit. Mais insulter l’état n’est pas une mince affaire, surtout si on manque de courage et d’inspiration. Croyez-moi, je me mets à votre place, il n y a pas plus douloureux que de couper internet à un employé suivant un match dans son bureau, à une ménagère regardant la télé, ou à un adolescent surfant sur des sites porno. Ce concours vous offre la possibilité de juguler vos frustrations tout en continuant à vivre sans internet mais dans la dignité humaine » précise S.Chikhi, directeur d’AT. Avant d’ajouter « la participation est ouverte à tous nos abonnés, il peuvent concourir avec un seul poème de 10 à 20 vers, les insultes seront envoyés par mail en fichier word en dehors des heures de coupures. Nous laissons libre cours à leur créativité à condition d’épargner Dieu et les mamans. Allez y insultez-moi, mmmm » conclut-il, excité.

Des Victor Hugo de l’insulte

Ce concours d’insultes a permis à la toile de découvrir plusieurs talents, dont la verve et la vulgarité feraient rougir Mnanauk de honte. Parmi les tonnes de poèmes reçus, nous vous en avons sélectionné celui qui nous a semblé le meilleur. A vous de juger :
Algérie Télécom, bande de pipi caca
Vous êtes la source infâme de tous mes tracas
Je ne puis surfer sur internet sans coupures
Soyez maudits fils honteux de la pourriture
Quand je vais sur un site porno à minuit
La connexion part sans que hélas! j’aie joui
Impossible m’est de suivre un match au bureau
Bande de nuls bande de rats bande de zéros
Si vous ne coupez pas internet à cause du bac
Vous prétextez d’un vague requin l’étrange attaque
Vous nous faites à chaque fois ce sale coup
A-t-on jamais vu un requin sectionné un câble ?
Si vous n’améliorez pas votre service minable
Nous vous ferons la peau, un câble autour du cou.

© 2021 El Manchar. Tous droits réservés.
Revenir en haut