train-blindé

La Société Nationale des Transports Ferroviaires (SNTF) a annoncé ce matin qu’elle va équiper ses nouveaux trains « CORADIA » de lance-roquettes afin de pouvoir se défendre et riposter aux jets de pierres qu’ils subissent régulièrement le long de leurs trajets quotidiens. Une première dans l’histoire du transport ferroviaire civil.

Des attaques à la pierre répétitives

A l’origine de cette décision, la SNTF évoque le phénomène quotidien que subissent ses trains sur tous les trajets qu’elle couvre. Il s’agit des jets de pierres qui viennent se fracasser contre les parois des wagons. Les auteurs de ces actes irresponsables sont souvent des enfants désœuvrés qui se cachent dans des buissons et attendent sagement le passage du train. Ils connaissent même les horaires de passage puisqu’ils sont là à chaque fois qu’un train arrive. Leur objectif ? Cibler les vitres des wagons afin de les briser, sans se soucier du danger dans lequel ils mettent les voyageurs assis dedans et qui, souvent, sont pris de court face à ces attaques violentes. De nombreuses vitres sont ainsi brisées tous les jours et parfois, des passagers sont touchés de plein fouet, subissant des blessures plus au moins graves. Depuis l’arrivée des nouveaux trains CORADIA, la SNTF a décidé de riposter, au sens propre et au sens figuré du mot.

Un partenariat avec le ministère de la défense nationale

Pour faire donc face à ses « hordes de sauvages, sans foi ni loi », la SNTF a conclu un accord avec le Ministère de la Défense Nationale afin d’équiper tous ses nouveaux trains « CORADIA » de lance-roquettes capables de riposter aux jets de pierre. Dans son communiqué, l’entreprise nationale affirme que les lance-roquettes, de fabrication locale seront montés sur les parois latérales des wagons et chaque train aura 8 lance-roquettes (4 de chaque côté). En plus du personnel habituel (conducteur, mécanicien, contrôleurs,…etc.), la SNTF va faire embarquer deux personnes spécialement formées au tir à la roquette dans chaque train qui seront chargées de tirer sur les assaillants en cas de danger. L’entreprise espère ainsi faire cesser ces pratiques et gagner enfin en rapidité et en ponctualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Inscrivez-vous à notre Newsletters

Restez informé, ne ratez plus aucun article d'El Manchar !

Vous pourriez aussi aimer

Houda Imane Feraoun dément et rassure "je sais que le porno est important pour les jeunes"

La censure des sites pour adultes, évoquée ces derniers jours par le…

En prison, Ali Haddad réalise son rêve : Devenir professeur de Latin

Sa vie a été rythmée par les marchés publics et les barils…

Les membres de l’académie française signent une pétition pour la libération de Haddad

Cela fait maintenant plus d’un mois que l’influent homme d’affaires Ali Haddad…