ould-abbes

Les Pyramides d’Egypte sont parmi les vestiges monumentaux les plus célèbres, les plus impressionnants et les plus sujets aux rêveries, spéculations et autres fantasmes comme en témoignent le nombre de mythes les entourant.

L’un des sujets les plus controversés est celui de leur construction : en effet, comment des constructions colossales à la taille inversement proportionnelle au cerveau de Naïma Salhi et légèrement moins imposantes que le postérieur de Tliba ont-elles pu être érigées il y a de cela 5 millénaires sans aucun recours à la technologie moderne dont nous disposons ? Les Egyptologues ont été nombreux à proposer différentes théories sans parvenir à des réponses certaines. Mais c’était sans compter sur les lumières de l’éminent Djamel Ould Abbès, l’actuel SG du FLN et homme aux mille exploits ayant intervenu dans à peu près tous les évènements historiques qu’a connu l’Humanité.

Et c’est lors d’une entrevue avec un célèbre égyptologue qui a eu la présence d’esprit d’aller interroger ce puits intarissable de savoir, ce témoin infatigable de l’Histoire. Et ses réponses, qui étaient loin de toute attente, ont provoqué une onde de choc parmi les chercheurs : « Les Pyramides d’Egypte ? C’était moi, à la force de mes bras. » a-t-il révélé, totalement détendu. « Bof vous savez, ce n’était pas grand-chose. On mangeait bio à l’époque et puis j’étais encore dans la force de l’âge. A la base c’était un gros château de sable, puis j’ai voulu en faire quelque chose d’un peu plus solide et durable vous voyez ? » a-t-il poursuivi face au scientifique abasourdi. « Je n’en ai jamais parlé parce que je n’étais pas très satisfait du résultat ; j’avais l’habitude de faire bien mieux, comme à Babylone ou à Téotihuacan, ou encore à l’île de Pâques. Alors quand je vois tout ce monde impressionné par ces bâtisses rudimentaires au point d’imaginer qu’elles aient pu être construites par les extraterrestres ou même par les égyptiens avec des rampes en bois, je trouve ça tellement ridicule hahaha! ».

Avant de s’en aller, il termina sur une dernière révélation non dénuée d’émotions : « Pour la petite histoire, c’est aussi moi qui ait fait le Sphinx. Il me restait quelques blocs de pierre alors je me suis laissé porter par ma créativité. Vous ne l’avez peut-être jamais remarqué mais il s’agit d’une représentation de notre Excellence M.Abdelaziz Bouteflika. Je chialais d’motion pendant que je le réalisais… Excusez-moi, ça me reprend, on a vécu tellement de choses ensemble lui et moi… ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Inscrivez-vous à notre Newsletters

Restez informé, ne ratez plus aucun article d'El Manchar !

Vous pourriez aussi aimer

France : Le gouvernement algérien appelle à la cessation des violences : “Nous avons un Noël à fêter à Paris”

La contestation des gilets jaunes se poursuit en France pour le quatrième…

Champs-Élysées : Saidani sort sa darbouka pour mettre l’ambiance à la manifestation des gilets jaunes

Décidément, les Gilets jaunes ne lâchent pas. Comme chaque samedi, des milliers…

Les conteneurs d’ordures saisis étaient de la matière première destinée à la production des articles d’Ennahar

Les services des douanes du port de Béjaïa ont opéré, cette semaine,…