En train de lire
Zaibet développe le médicament RHW (Rahmet El-Walidin) contre le choléra

Zaibet développe le médicament RHW (Rahmet El-Walidin) contre le choléra

La rédaction
rhb

Face aux cas de choléra enregistrés en Algérie, le ministère de la santé était jusque là impuissant. Traitement lourd, infrastructures défaillantes et insalubrité facilitant l’expansion de la maladie. Heureusement, le gouvernement a pu compter sur un allié de taille, le Professeur en miséricorde et compassion, Zaibet, qui vient de mettre au point le premier médicament anti-choléra. Il nous donne quelques éclaircissements.

Comment cela a-t-il été rendu possible ?

Le premier médicament que j’ai élaboré contre le diabète a déjà fait ses preuves, alors hier, dès que j’ai entendu parler des premiers cas de Choléra, j’ai répondu à l’appel du devoir en accourant vers ma cuisine qui fait office de laboratoire, pour trouver le remède idéal.

Quel est le secret de la formulation de votre médicament ?

Les patients ne doivent pas s’inquiéter, puisque c’est la même formule que j’ai développée pour le RHB, à la seule différence que les comprimés RHW font le double du diamètre en raison de la gravité de la maladie, et qu’ils sont irradiés avec des « D3aoui el-khir » de mes parents, que j’ai mobilisés pour le bien être de l’humanité.

Lire aussi
variant-nu

Votre médicament est-il fiable et sans effets secondaires ?

Nous sommes aujourd’hui dans l’urgence, le peuple n’a pas le choix, pourquoi s’occuper des effets secondaires ? L’OMS et SAIDAL n’accepteront jamais mon médicament, c’est un complot ourdi par la main de l’étranger. Je rassure quand même les algériens que j’ai rapidement testé le RHW sur des rats atteints de schizophrénie, ils se sont bien calmés, même un peu trop à mon goût. Bref, je viens d’exporter 20% de la production vers la Turquie, pour sponsoriser les séries télévisées que mes compatriotes adorent. Erdogan envisage aussi de le tester sur des Kurdes en Syrie, je ne sais pas encore pourquoi !

© 2021 El Manchar. Tous droits réservés.
Revenir en haut