En train de lire
La wilaya d'Alger répandra de la merde de mouton afin de reproduire l'atmosphère de l'aïd

La wilaya d'Alger répandra de la merde de mouton afin de reproduire l'atmosphère de l'aïd

Avatar
mouton

Devant la flambée des prix et le faible pouvoir d’achat des Algériens, cette année est marquée par une faible affluence pour l’achat du mouton. L’état a décidé de répandre des excréments d’ovins à travers toutes les communes algériennes afin de donner l’illusion de la présence des « bêtes à laine » et de recréer une ambiance de fête.

Zoukh et les idées qui sentent bon la merde

Ce projet saugrenu est l’œuvre du Wali d’Alger en personne. M. Zoukh nous explique comment il a eu cette idée : « Je me promenais dans les rues d’Alger, et même si nous sommes à quelques jours de l’aïd, il y’a très peu de moutons dehors, contrairement aux années précédentes. J’ai commencé à penser à un plan pour remédier à cela, lorsque j’ai entendu une voix me lancer « Gros tas de merde », « Fumier » ! Au début je pensais qu’il s’agissait de ma conscience, mais je me suis vite souvenu que je n’en avais pas. Il s’agissait en fait juste d’un passant qui m’avait reconnu. C’est là qu’est née l’idée. Avec l’odeur du crottin un peu partout, la merveilleuse ambiance du Aïd El Adha sera bel et bien présente » Nous révèle-il.

Un parfum de fête

Cette campagne débutera aujourd’hui à Alger, et s’étendra à toutes les autres Wilayas du pays au cours des prochaines 48 heures. L’ensemble du territoire sera enseveli de matières fécales pour le bonheur de tous. M. Zoukh ne compte pas en rester là « Le jour de l’Aïd, je sillonnerai les rues d’Alger afin de souhaiter moi-même une joyeuse fête à tous. Avec ma voix particulière, en plus des moutons, les Algériens auront l’impression qu’il y’a aussi des chèvres » conclut-il avec humour.

© 2021 El Manchar. Tous droits réservés.
Revenir en haut