mouton-bouchi

A l’approche de l’aïd El Adha, le marché des ovins connaît une effervescence typique de cette période de l’année à l’occasion de cette importante fête religieuse. On voit ainsi pulluler dès dizaines de points de vente formels et surtout informels un peu partout dans le pays. Les pris, quant à eux, respecte une certaine tradition, pour le malheureux d’une bonne partie des citoyens.

Des prix prohibitifs malgré l’abondance du bétail

En dépit d’un nombre en nette hausse des têtes de bétail mises en vente cette année, et malgré les rappels à l’ordre du ministère de l’agriculture ainsi que celui du commerce, pour faire respecter un certain seuil de prix, les vendeurs, souvent non déclarés fixent de manière arbitraire leurs prix et les font atteindre des sommets prohibitifs à tel point que de nombreux citoyens ressortent bredouilles des points de vente en pestant contre ces vendeurs “tema3ine” qui ne cherchent qu’à faire du profit sur le dos des pauvres citoyens qui se retrouvent souvent obligés d’acheter une petite bête qui puisse satisfaire leur progéniture.
Cependant, cette année, l’on assiste à l’arrivée sur le marché du bétail d’une nouvelle “race” de moutons particulièrement bien constituée et dont la via de serait selon les vendeurs, d’un goût “extasiant”

Des moutons dopés à la coke ?

Nos reporters ont donc enquêté sur cette information et ont investi les marchés et autres points de vente parallèles pour vérifier l’exactitude de cette information. Après quelques tentatives et une infiltration digne des films hollywoodiens, nous avons réussi à ferrer un des vendeurs dont on a entendu dire qu’il disposait de cette nouvelle race bovine. Après l’avoir mis en confiance, en nous présentant comme de potentiels acheteurs de nombreuses bêtes, le vendeur en question a fini par lâcher quelques infos cruciales.
Il s’est ainsi avéré que les moutons en question avaient effectivement des caractéristiques particulières au niveau de leur chair du fait d’avoir été…dopés à la Cocaine. Oui, vous avez bien lu, de la Cocaine venue droit de Colombie ces derniers mois.
Creusant encore un peu plus la question, notre vendeur bavard nous a révélé que ces moutons appartiennent en vérité à Kamel El-Bouchi, le célèbre trafiquant de drogue qui vient d’être arrêté suite à la saisie de 701 kg de Cocaine récemment.
Ce chiffre serait en effet un tout petit nombre de ce que Kamel El-Bouchi trafiquait depuis des années. Une partie de cette substance était donc utilisée dans la nourriture donnée au bétail afin de stimuler ses hormones de croissance et d’étendre ses muscles, ce qui donnerait selon notre interlocuteur, une chair très tendre.

Ne soyons donc pas étonnés si, au lendemain de l’aid, on croise dans les rues des gens qui titubent en marchant ou qui parlent de manière très décontractée, à la jamaïcaine. Ce n’est que l’effet de la viande du “mouton colombien”.

1 commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Inscrivez-vous à notre Newsletters

Restez informé, ne ratez plus aucun article d'El Manchar !

Vous pourriez aimer aussi

France : Le gouvernement algérien appelle à la cessation des violences : “Nous avons un Noël à fêter à Paris”

La contestation des gilets jaunes se poursuit en France pour le quatrième…

Champs-Élysées : Saidani sort sa darbouka pour mettre l’ambiance à la manifestation des gilets jaunes

Décidément, les Gilets jaunes ne lâchent pas. Comme chaque samedi, des milliers…

Les conteneurs d’ordures saisis étaient de la matière première destinée à la production des articles d’Ennahar

Les services des douanes du port de Béjaïa ont opéré, cette semaine,…