Connectez vous

Culture

Pour consoler les élèves qui ont échoué au bac, le groupe de Rock Nickelback se produira bientôt à Alger

Publié

dans

nickelback

En marge des inscriptions universitaires, Mme Nouria Benghabrit, Ministre de l’éducation nationale, n’a pas oublié les malheureux candidats qui ont échoué aux épreuves du baccalauréat. Madame la Ministre, dans une initiative fort louable, a décidé d’organiser un concert musical dédié à ces derniers, et animé par un groupe de notoriété mondiale : « Nickelback ».

Le concert se tiendra à la coupole le Jeudi 09 Aout à 21 Heures. Les lycéens pourront profiter d’un moment unique avec le groupe de Rock aux 50 millions d’albums vendus. L’accès sera réservé uniquement aux élèves qui n’ont malheureusement pas réussi à décrocher le fameux sésame, et l’entrée sera gratuite. Cette initiative leur mettra, à n’en pas douter, un peu de baume aux cœurs.

« Nickelback » et le secret qui les lie à l’Algérie
Joint au téléphone, Chad Kroeger, le chanteur et guitariste du groupe nous révèle en exclusivité les véritables raisons qui l’ont poussé à accepter de venir se produire en Algérie : « Je vais le révéler pour la première fois. Un lien très fort m’unit à l’Algérie. Mon grand-père est Algérien. Il est de Bir el-Ater (Commune de Tébessa) ».
« Je vais probablement vous surprendre, mais je connais assez bien l’Algérie. En plus des Beatles, un chanteur fut une véritable source d’inspiration pour nous : Djamel Sabri (Dit Djo Bechtoula), le pionner du Rock Chaoui. Je connais aussi Beyouna. Je trouve que l’on a le même timbre de voix » poursuit-il.

Le message de Chad Kroeger
Avant de raccrocher, le leader du groupe Canadien a tenu à transmettre un message aux élèves qui n’ont pas obtenu leur bac cette année : « Venez nombreux. Nous passerons un bon moment à la coupole. Rater son bac n’est pas la fin du monde. Ce n’est que partie remise. De plus, les métiers les plus passionnants et ceux qui rapportent le plus d’argent ne nécessitent pas forcément le bac : Musicien, homme politique, ou encore boucher ; ce dernier en particulier, est un créneau apparemment très lucratif en Algérie » estime-t-il.

Annonce
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Culture

Stupeur à Sétif après l’inauguration de la statue restaurée de Ain El Fouara

Publié

dans

statue

Victime des coups de burin de Abou El Marteau, la statue de Ain El Foura peut de nouveau trôner sur la ville de Sétif. Les travaux de restauration ont permis de réparer le visage de la statue et ses seins. Sauf que les sétifiens ne semblent pas satisfaits par le résultat. Ils dénoncent “une forte ressemblance de la sculpture avec Bouteflika”.

La statue d’une statue

statue ain el fouara
Grande stupeur à Sétif. Les personnes venues assister à l’inauguration de la statue de Ain El Foura par le ministre de la culture Azeddine Mihoubi ont été surpris de voir que la nouvelle statue ne ressemblait en rien à l’ancienne. Pire encore, certains lui ont trouvé de faux airs du président Bouteflika. “Cette statue est un symbole. Elle est là depuis que je suis tout petit, maintenant j’ai 52 ans. Elle représente pour moi comme pour la majorité de ceux qui sont présents ici beaucoup de choses. Mais si c’est pour avoir ce résultat, je préfère encore qu’elle soit défigurée” nous confie un citoyen, vraisemblablement désappointé par les nouvelles allures de la sculpture. Un autre nous fait observer que Bouteflika n’a pas besoin d’un monument à son effigie, “il est lui-même sa propre statue” remarque-t-il. Le ministre de la culture, a estimé quant à lui, qu’il était normal que les sculpteurs en charge de restaurer la statue prennent comme modèle le visage de Bouteflika. “Les canons de beauté changent avec le temps. Il se trouvent que ceux d’aujourd’hui coïncident parfaitement avec les traits du président. Je n’y peux rien si notre président est beau au point de servir de modèle” a-t-il déclaré à la presse.

Ould Abbès applaudit

Le secrétaire général du FLN n’a pas tardé à réagir à la polémique en apportant de l’eau au moulin de Mihoubi. Ould Abbès a révélé lors d’un point de presse, qu’il était prêt à subir lui-même une chirurgie plastique pour ressembler à son idole, le président Bouteflika. “Dieu a gratifié le prophète Youssef de la moitié de la beauté de l’humanité, et Bouteflika de l’autre moitié, selon la règle des 51/49%. Nous comptabilisons à nous tous moins de 1% de la beauté de l’humanité, nous sommes moches comme des poux, il n’y a qu’à voir ma tête, celle de Tliba, de Tahkout ou de Haddad. Voilà pourquoi nous devrions, tous sans exception, puisque la science le permet, subir une chirurgie esthétique afin de ressembler un tant soit peu à notre cher et vénérable président” a-t-il déclaré.

Lire la suite

Culture

Sur conseil de Benghebrit, Mihoubi publie “جدول إنقطاع المهرجانات”

Publié

dans

Par

mihoubi

Ouergla, El Oued, Bel Abbes ….Plusieurs concerts ont été annulés après que des manifestants ont organisé des prières de rue devant les salles de spectacles afin d’empêcher le public d’y accéder.
Il faut remonter aux années 90′, pour voir des événements culturels attaqués par une partie des citoyens. Un rétropédalage social qui a obligé l’opéra a d’Alger de modifier son programme en organisant Salat El Djoumou3a cet après-midi. Pendant ce temps, le responsable N°1 de la culture en Algérie passe ses vacances paisiblement en Espagne et assiste à un festival de hard rock naturiste sur une plage catalane. Vivement interpellé, il brise enfin son silence en publiant sur son compte twitter جدول توقيت إنقطاع المهرجانات. Un calendrier informatif pour éviter aux spectateurs des dépenses et des déplacements inutiles.

Sur conseil de Benghebrit, bien (cen)sûr

La ministre de l’éducation et des coupures d’internet, a demandé à son collègue ministre de la culture de s’inspirer de ses méthodes et de son savoir faire pour faire face au mécontentement des citoyens. “Les estivants qui ont décidé d’aller voir Kader Japoni juste parce que ils ont des goûts de merde, sont avisés. Le tableau ci-dessous dévoile toutes les dates annulés durant l’été 2018. L’annulation est une solution sage. D’ici quelques jours, toutes les salles de spectacles seront transformées en salle de prière. De même, la télévision devrait elle aussi bousculer ses programmes avec l’arrêt de toutes productions artistiques, et l’introduction ses Fatwas live et des chansons de Chikh Al Affassi l’Islam Star. Des producteurs réfléchissent à des programmes de télé-réalité montrant le quotidien des salafistes vivant sous une tente dans le désert d’Arabie” annonce Azzedine Mihoubi. Avant d’ajouter “On ne peut très bien vivre sans la moindre espèce de culture, regardez Haddad, Salhi, Ould Abbes etc…ces gens-la n’écoutent pas Mozart, ils n’apprécient pas non plus la peinture cubiste et pense que Picasso est un monospace français, pourtant, c’est eux qui réussissent dans ce pays” conclut-il.

Lire la suite