Connectez vous

Sports

Le plateau TV d’El Heddaf lance son école de formation d’entraîneurs professionnels

Publié

dans

benchikh

Le plateau TV n°2 de la chaîne El Heddaf, qui avait formé gratuitement des entraîneurs sans diplôme, comme Benchikh et Madjer, lance ce matin sa première école d’entraîneurs d’élite, de connaisseurs de tout et d’experts polyvalents, intitulée “Commentators Studio”. Redouane Bouhnika, directeur de l’école affirme que c’est le moment idéal de lancer ce projet, avec la crise que vit actuellement l’équipe nationale “La réalité du métier a changé en Algérie. L’entraîneur national a troqué son bagage contre sa gueule. Une grande gueule aujourd’hui est le profil idéal pour gérer une équipe, une fédération ou une entreprise nationale. C’est tout le sens de notre diplôme offert par notre école très exigeante, qui dispensera des cours théoriques au sein du studio et mise en pratique de 6 mois à la tête de la sélection nationale” précise-t-il.

Un diplôme N en un

Le pendant sportif d’Ennahar TV annonce que le diplôme d’entraîneurs délivrés à leurs invités stagiaires est en réalité un diplôme général qui englobe toutes les spécialités. “A l’image de Ali Ben Chikh, nos stagiaires ont des connaissances en tout. Des génies, tout simplement. Il est donc normal que le diplôme qu’on leur signe, soit un certificat prouvant leurs expertise dans tous les domaines (football, journalisme, sociologie, psychologie, géopolitique et même coiffure). Le sentiment de supériorité est inévitable, le plus dur pour nos étudiants sera de pourvoir garder les pieds sur terre. Sentir l’étendue de son génie n’est pas une mince à faire. Je veillerai sur ça personnellement” souligne le même Bouhnika, professeur, doctorant en mesquinerie diffamatoire et insultes gratuites. Avant d’ajouter “Madjer est l’incarnation de notre succès. Après 18 mois de formation sur nos plateaux, il a pu décrocher un poste à la tête de l’équipe nationale, le poste le plus convoité après celui de frère du président de la république. Nous allons continuer à alimenter l’équipe nationale de nos génies congénitaux, rejoignez-nous, vous êtes peut-être le Madjer de demain” appelle-t-il.

Créer la race El Haddef pure

Après avoir lu Mein Kempf, Redouane Bouhnika pense créer une race de commentateurs polyvalents experts dont le quotient intellectuel dépasse la température anale d’un homme sain. “Les sorties farfelues de Ali Benchikh ont accouché de l’idée de la suprématie des faux journaleux d’EL Heddaf, appellée la race bon-aryenne. Ces commentateurs analphabètes se sentent plus supérieur qu’Hitler au moment d’envahir la Pologne” explique A.Mahi sociologue. Un constat amer puisque El Heddaf annonce qu’au cours de leur formation, les consultants apprendront à se sentir supérieurs en méprisant les autres sous-hommes qui n’ont pas eu la chance de rejoindre le plateau. Un besoin naturel d’insulter, de diffamer ou même d’exterminer suivra juste après” avertit-il.

Annonce
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sports

Le cuisinier de la sélection tunisienne tente d’introduire 2kg de h’rissa dans le dîner des joueurs Belges

Publié

dans

Par

harissa

Dernier pays arabe à être encore en lice dans la coupe du monde qui se déroule en Russie, la Tunisie va jouer son second match ce samedi face à la redoutable sélection des diables rouges, la Belgique. En effet, après l’élimination du Maroc, de l’Egypte et de l’Arabie-Saoudite, les tunisiens portent désormais tous les espoirs des pays arabes pour honorer une présence au 2ème tour.

Rappelons que lors de son premier match, la Tunisie s’était difficilement inclinée face à une très bonne sélection anglaise sur le score de 2 buts à 1. Le but de la victoire anglaise a été marqué aux toutes dernières secondes du match. Ce samedi donc, la pression est très forte sur les épaules des tunisiens qui doivent affronter une équipe belge de plus en plus puissante depuis quelques années et considérée même comme un candidat sérieux pour la victoire suprême. Malheureusement, cette pression semble jouer des tours au staff tunisien qui la prend très au sérieux et essaie par tous les moyens d’en sortir.
A tel point que, nous l’avons appris cet après midi, un membre du staff technique de la sélection tunisienne a été appréhendé par les agents de sécurité postés dans la résidence de l’équipe belge, rôdant dans la cuisine de celle-ci.

En effet, ce membre n’était autre que le cuisinier de la sélection tunisienne qui s’était infiltré dans la cuisine de la résidence des joueurs belges et a essayé de verser pas moins de 2kg de H’rissa dans la soupe qui était prévue au dîner des belges ce soir. Pour se défendre, le pauvre cuistot a essayé d’expliquer qu’il était en train d’honnorer une vieille coutume tunisienne qui consiste à offrir un cadeau symbolique à son adversaire, la veille de chaque confrontation, pour marque une forme de respect préalable. Il a même ajouté qu’il espérait que les belges puissent leur offrir des frites en retour ! La FIFA et les organisateurs, craignant le scandale ont décidé d’étouffer cette affaire pour l’instant.

Lire la suite

Sports

La FIFA propose aux pays arabes de rentrer dans le même avion pour faire des économies

Publié

dans

Par

egypte-air

Est-ce le pire mondial de toute l’histoire de la participation des pays arabes à une phase finale de la la Coupe du Monde ? Tout porte à le croire au vu des résultats obtenus à ce jour.

En effet, ils sont 5 pays à être engagé dans la compétition (Maroc, Tunisie, Egypte et Arabie Saoudite). Tous ont joué un à deux matches. Tous ont perdu leurs matches. Et, pire encore, trois sont d’ores et déjà éliminés (Maroc, Egypte et Arabie Saoudite).
Il faut dire que la représentation de ces pays n’a pas été à la hauteur des espoirs placés en eux, pour redorer un peu le blason du football arabe et surtout, redonner un peu d’espoir à des peuples en manque de divertissement et totalement empêtrés dans des problèmes socio-politico-économiques sans fin.

Comme il est déjà loin le mondial 2014, où l’Algérie avait fait vibrer les arabes (et les africains) jusqu’en huitième de finales où elle s’était inclinée très difficilement face à une grande équipe allemande. Il est donc tout à fait logique que la déception soit observée à tous les niveaux. Y compris, à la FIFA.

A ce sujet, l’instance mondiale du football a exprimé son désarroi face aux piètres résultats de ces 4 nations et c’est à peine si elle ne regrettait pas l’absence de l’Algérie à cette édition russe.
Face à une telle déception, la FIFA, par la voix de son porte-parole a tenu à dire sa déception de cette participation et a même suggéré, fait insolite, aux 4 pays arabes d’affréter un seul et même avion qui leur permettra de rentrer chez eux, en faisant des économies sur les frais de transports.

C’est dire à quel point, la FIFA (mais aussi le monde du football) a honte de voir se poursuivre ce type de prestations sportives.
Il ne reste plus qu’à confirmer l’élimination de la Tunisie pour concrétiser la proposition. Réponse dans quelques jours.

Lire la suite