joggeuse

Une jeune femme affirme avoir été victime d’agression physique et verbale pendant qu’elle faisait sa séance de sport hier soir à une heure d’El Iftar. Sa vidéo sur les réseaux sociaux devient virale. Plusieurs internautes ont condamné un acte “lâche”, “vil” et inhumain. Un hashtag #KhellihaTranquile (laisse-la tranquille) a été lancé et plusieurs femmes ont posté leurs photos en tenue de sport en guise de solidarité.

La vidéo de la victime est devenue tellement virale qu’elle a été partagé partout dans le monde arabe. En Arabie Saoudite, plusieurs chaines TV gérées par la famille royale, l’ont diffusé sous le titre “voilà pourquoi le jogging est mauvais pour la femme”. Le roi Selmane a versé une larme en admirant “l’acte héroïque” commis par l’homme, qui s’est apparemment inspiré du comportement porcin, très fréquent dans la foret de Bouchaoui. Selmane n’a pas hésité une seconde pour annoncer la naturalisation de l’agresseur.

“Un héros royal !”

Selon un communiqué de du palais royal, tacheté de sauce rouge et d’urine de chamelle, le jeune homme dont on ignore le nom, est pour les Wahabistes ce que superman est pour les humains, un héros, un sauveur d’une autre planète, le Mamoudou Ghassma des Saouds “Nous avons contacté l’ambassade d’Algérie afin de rapatrier l’agresseur dans les plus brefs délais. Cet homme surdoué, courageux, est l’incarnation de nos valeurs de sexisme, de violence et perversion. Son altesse désire lui offrir la nationalité Saoudienne, un fouet et un bon stock de pierres pour d’éventuelles lapidations. On salue au passage la société algérienne qui continue à produire les cavaliers du Wahabisme malgré la faible audience de Ali Belhadj sur YouTube” conclut H. Abou Nouaf, secrétaire du palais.

“Les femmes autorisées à faire leur jogging de la cuisine à la salle à manger”

Après le droit de conduire pour les femmes, l’Arabie Saoudite entend encore prouver qu’elle est bien un pays progressiste et moderne “A chaque fois on met un bras d’honneur à tous ceux qui pensent que le wahhabisme n’est pas modéré” explique un Mufti Saoudien. Avant d’ajouter les femmes ont des droit que les hommes n’ont pas : le droit de faire un jogging de la cuisine au salon, le droit de courir plus vite qu’Usain Bolt pendant qu’on leur jette la pierre ou encore, le droit de porter une mini-jupe en dessous de la Djellaba. Mais personne ne reconnait les libertés que nous accordons à ces créatures” conclut le Mufti.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Inscrivez-vous à notre Newsletters

Restez informé, ne ratez plus aucun article d'El Manchar !

Vous pourriez aimer aussi

France : Le gouvernement algérien appelle à la cessation des violences : “Nous avons un Noël à fêter à Paris”

La contestation des gilets jaunes se poursuit en France pour le quatrième…

Champs-Élysées : Saidani sort sa darbouka pour mettre l’ambiance à la manifestation des gilets jaunes

Décidément, les Gilets jaunes ne lâchent pas. Comme chaque samedi, des milliers…

Les conteneurs d’ordures saisis étaient de la matière première destinée à la production des articles d’Ennahar

Les services des douanes du port de Béjaïa ont opéré, cette semaine,…