Connectez vous

Sports

Madjer “Dans le football, parfois on perd, parfois on échoue”

Publié

dans

madjer

Au lendemain de l’humiliante défaite de l’équipe nationale face au Cap Vert, le sélectionneur national Rabah Madjer est pointé du doigt par l’ensemble des médias comme seul responsable de cette débâcle. L’entraîneur sans diplôme, enchaîne les échecs depuis son arrivée, des équipes qui étaient à la portée de l’équipe nationale lui infligent désormais des défaites à domicile. “Madjer a démoli l’équipe nationale. On la reconnait pas, c’est devenu un champ de ruines. Si ça continue comme ça l’Algérie sortira du classement FIFA et sera classée derrière “Foursane el Hamiz” bon dernière dans le classement du tournoi Foot5 de Ramadan” indique un journaliste d’El Khabar.

Des résultats catastrophiques qui forcent le départ du sélectionneur algérien. Ce dernier vient de publier un communiqué dans lequel il annonce son départ prématuré, mais attendu “Bonjour bande de sales journalistes hypocrites, pro-sionistes. Je profite de ce message d’insulte afin d’annoncer mon départ. Je vais faire le tour d’Europe puis rejoindre la Russie pour assister à la coupe du monde. J’ai d’ailleurs conseillé à mes joueurs de faire de même, car une coupe du monde c’est tous les 4 ans. Je vais revenir fin août pour continuer mon projet de démolition de la génération 2010 qui a longtemps espéré voler la vedette à leurs maîtres de 82. J’ y arriverai avant la fin de l’année” a t-il expliqué.

“Dans le football, parfois on perd, parfois on échoue”

Le héro de Gijon qui a plus fait pour l’équipe nationale que la bombe little boy pour la ville d’Hiroshima, rappelle son esprit olympien de loser “l’important est de ne pas participer. Dans le football, contrairement aux affaires, soit on perd, soit on échoue. Dans les deux cas, on n’apprend rien pour perdre encore par la suite. Peu importe, je suis tout le temps content de moi depuis mon but face à l’Allemagne. Maintenant, je m’en fous… Je suis un génie, et je n’ai plus rien à prouver. Alors fermez vos gueules, et admirez moi en train de perdre conte le Cap Vert. D’ailleurs, je viens de rentrer une seconde fois dans l’histoire, puisque aucun entraîneur algérien auparavant n’avait perdu à domicile face à cette équipe, Oh putain, je suis trop un génie ” a-t-il déclaré en bombant le torse.

Une entreprise de démolition aux Sablettes

Selon nos sources qui comme Madjer, détiennent seules la vérités absolue, Rabah, entrepreneur en dehors des heures d’échec, vient de lancer son entreprise de démolition dont le siège est basé aux Sablettes, le seul terrain qui l’intéresse. Ayant fait ses preuves en EN, MadjDémol sera spécialisée dans la démolition. “Vous voyez, chacun sa spécialité, il y a des choses qu’on aime plus que d’autres, c’est comme ça, moi je préfère le terrain des Sablettes au 5 juillet, il n’y a pas de mal à ça. Ma tactique entrepreneuriale est le 4-4-2 ( 4 centres commerciaux, 4 bureaux d’études et 2 hôtels ) On ne peut pas être partout ” conclut Madjer.

Annonce
1 Commentaire

1 Commentaire

  1. Rétroliens : Madjer : “Dans le football, parfois on perd, parfois on échoue” – Salimsellami's Blog

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sports

Madjer refuse de donner le numéro de Porto à Djamel Belmadi

Publié

dans

madjer

Le siège de la fédération algérienne de football a été le théâtre d’une bagarre rangée entre Rabah Madjer et le nouveau sélectionneur des verts Djamel Belmadi. En cause, le numéro de téléphone du FC Porto que l’ancien entraîneur a refusé de transmettre à son successeur. Ce n’est pas la bagarre de Booba et Kaaris, mais c’est tout comme.

Une passation de consignes qui dégénère

La passation de consignes entre Madjer et Belmadi, fraîchement nommé à la tête de l’équipe nationale, ne s’est passée comme prévue. Les deux hommes en sont venus aux mains selon des témoins. Après que Rabah Madjer a remis au nouveau sélectionneur tous ses schémas tactiques foireux, les deux hommes se sont accrochés au sujet du numéro de téléphone du FC Porto. L’ancienne gloire de l’équipe 82 a estimé que le contact du club lusitanien lui appartenait et qu’il se gardait le droit de le communiquer ou pas. Mais Djamel Belmadi a exigé le numéro, seul moyen pour lui de rentrer en contact avec l’une des pièces maîtresses du onze algérien : Yacine Brahimi.

Taisez-vous !

Toujours selon la même source, l’ancien sélectionneur des Fennecs a menacé d’appeler la police en mimant un appel téléphonique avec sa main. “Allô la police, ma7tadj Benalla, ntouma maa 3andkoumch mounawachat, ana 3andi mounawachat a3touhouli” raconte notre témoin. Suite à quoi Belmadi aurait répliqué que “l’attitude de Madjer était ridicule”, ce qui a mis ce dernier dans une colère noire. Il n’en fallait pas plus pour que Madjer donne l’ordre à Belmadi de se taire : “taisez-vous ! Prenez votre retraite, laissez la place aux jeunes”.

Lire la suite

Sports

L’Algérie veut organiser la coupe du monde de Beach Volley pour faire nettoyer ses plages par les supporters japonais

Publié

dans

Par

beach-volley

Pour cette année, c’est mort, vous planterez votre parasol au milieu des bouteilles et des pelures de pastèques, à vos risques et périls vous marcherez sur les débris de verre et les cacas. Mais pour l’année prochaine, les choses vont changer, les autorités algériennes, voulant mettre fin à la catastrophe écologique qui nous entoure ont décidé de faire appel à une main d’œuvre étrangère gratuite, en l’occurrence les supporters et joueurs japonais qui ont ébahi le monde pour avoir nettoyé les gradins et vestiaires lors de la coupe du monde qui se déroule en Russie. L’Algérie a dépêché en urgence son représentant à la Fédération International de Beach Volley, avec un dossier solide de candidature à l’organisation de la prochaine coupe du monde. Notez que les photos des plages de Qaâ Essor et R’mila ont été remplacées par celles des Baléares et des îles Maldives. Ce qui n’a pas été mentionné dans ledit dossier, est que l’équipe japonaise et tous ses supporters seront kidnappés et transportés dans toutes les plages algériennes, le long des 1600 km de côte ; des matchs fictifs seront organisés pour pousser les japonais à tout nettoyer.

Des sources indiscrètes rapportent que la Ministre de l’Environnement entend même organiser des tournois de Pingpong pour qu’ils fassent le tri des déchets sur les tables de jeu.

Lire la suite