ouyahia

Les voyages forgent la jeunesse. Mais il faut avoir un passeport et un visa et ça, comme dirait le croque-mort au moment de porter la dépouille de Tliba, ce n’est pas une mince affaire. Avec le passeport à 50 000 da, la seule façon pour un Algérien de forger sa jeunesse c’est de faire un CAP ferronnier dans un centre de formation professionnelle. Le premier ministre est revenu sur les nouveaux tarifs des documents électroniques lors d’un point presse organisé à l’hôtel Sheraton, 6000 da l’entrée.

Le passeport c’est comme le yaourt

Selon Ahmed Ouyahia, les nouveaux tarifs appliqués aux documents biométriques sont raisonnables pour peu qu’on ne soit pas pauvres. “50 000 da ce n’est pas énorme… C’est à peine 5% de mon salaire de premier ministre. Et puis moi je l’ai gratos et c’est un passeport diplomatique. Si vous ne voulez pas payez les 50 000 da tentez l’immigration clandestine ou  faites comme moi, devenez premier ministre” explique le premier ministre en brandissant un passeport rouge sur lequel sont gravées les armoiries dorées de la France. Toutefois, le premier ministre rassure les pauvres qui voudraient voyager légalement en promettant des crédits ANSEJ remboursables sur 25 ans aux Algériens désireux d’acquérir le document vert. “Grâce à la générosité de son excellence le président de la république, chacun de vous aura une chance d’avoir un passeport. Mais moi à votre place je ne m’endetterai pas sur des années pour un fichu calepin. De vous à moi, les Algériens ont-ils vraiment besoin de passeport ? De toute faon aucun pays de ne leur délivre le visa” affirme-t-il.
 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

S'abonner à la newsletter

Restez informés en gardant le sourire.

Vous pourriez aussi aimer

Gaïd Salah “excusez mon absence, je suis en train de naviguer une carte chifa”

Mais où est donc passé Gaïd Salah ? Nous n’en savons rien…

Gaïd Salah va bien, selon le chanteur Cheb Mami

Disparu depuis le 30 septembre à Oran, le Chef d’État major de…

Ibtissem Hamlaoui lance le hashtag #Bring Back Our Gaïd

Comme la gazelle, son repas préféré, le général de corps d’Armée serait…

Tliba entame une grève de la faim : “je ne proteste contre rien, c’est juste pour maigrir un peu”

Où est donc Tliba ? Nul ne le sait. Par contre, tout…