rebrab

Le classement des plus grosses fortunes du monde établi et compilé annuellement par le magazine économique américain Forbes vient de connaitre une énorme surprise. Isaad Rebrab intègre pour la premiere le top 3, devançant au passage Bill Gates, Warren Buffett et Mark Zuckerberg. Le milliardaire algérien a connu une ascension fulgurante depuis le retrait de son nouveau passeport biométrique, hier matin. Classé 500 ème en 2017, Rebrab se hisse à la deuxième place grace à une fortune estimé à 4 milliards $ + un passport vert. Un incroyable saut que les analystes économique n’arrivent pas à comprendre. Explications :

Un passeport à 100 pages pour les plus riches

Le gouvernement a annoncé mercredi dernier qu’il s’apprête, Ramadan oblige, à augmenter fortement le prix des timbres fiscaux des cartes d’identité, des permis de conduire et des passeports. Une augmentation de plus de 50 %. “Un message d’Ouyahia pour rappeler aux Algériens qu’ils n’ont pas besoin de passport puisque aucun pays ne leur délivre de visa” a souligné Nazim Baya, rédacteur en chef du très sérieux journal El Manchar. Si le passeport ordinaire de 28 pages coûte désormais 10 000 da, celui de 48 pages destiné aux Baggaras et faux hadjis qui font Alger-Djedda chaque mois pour ramener des Djellabas est proposé à 50 000 da. On retrouve également le “Vip-passport” destiné aux chefs d’entreprises, aux hauts fonctionnaires corrompus et à Bouteflika pour ses visites d routine au Val-de-Grâce. Un passeport offert gratuitement aux nantis de la nation dont la valeur est estimée à plusieurs milliards de dollars “Ce passeport spécial est un véritable bijou. Son papier est saupoudré de limaille d’or, et les inscriptions sont gravées en lettres de diamant, la feuille est estimée à 500 millions de dollars. Rebrab est parmi les premiers à avoir bénéficié du document précieux. Son classement est pour nous logique, et encore, Rebrab n’pas encore sa carte d’identité. Quand il l’aura prochainement, il détrônera le parton d’Amazone Jeff Bezos, et sera largement en tête” assure N. Bedoui, ministre de l’intérieur.

Si le prix du baril de pétrole ne subvient pas aux besoins des Algériens, le papier administratif, nouvelle richesse du pays répond aux aspirations démesurées de nos dirigeants. En effet, la vraie devise ne se trouve pas aujourd’hui dans les banques mais dans les APC et les Dairas. La banque centrale a annoncé l’achat de plus de 5000 tonnes de papier administratif, l’Algérie devient le pays avec le plus grand pourcentage de réserves de change en papier. Les Algériens possédant un passeport biométrique ont un patrimoine dépassant celui de la moitié de la population mondiale. Une inégalité accablante qui risque de ne pas durer puisque la valeur du papier administratif risque bientôt de chuter après la mise en place de la planche à papier promise par Ouyahia début 2019. Plus de 10 millions de faux papiers seront imprimés. Crise, rebelote !

Inscrivez-vous à notre Newsletters

Restez informé, ne ratez plus aucun article d'El Manchar !

Vous pourriez aussi aimer

La tenue de mariage de Warda Charlomanti fait passer l'Algérie à la 2e place du classement mondial des réserves d'or

La chanteuse de rai Warda Charlomanti, vient de créer le buzz sur…

Planche à billet : Des billets noir et blanc en circulation suite à un problème d’encre de l’imprimante centrale

«On n’a pas des idées mais on a des billets » Crise…

Classement Forbes 2019 : La prison d’El Harrach première fortune d’Afrique

Comme chaque année, le magazine Forbes dévoile le classement des milliardaires du…