Connectez vous

Économie

Ould Kaddour crée la filiale Sauna-trach : SPA Hammam pour blanchiment d’argent sale

Publié

dans

sauna

C’est une scène surréaliste qui, hélas, tend à devenir banale. Les dérapages des hauts fonctionnaires se poursuivent. Et c’est Abdelmoumen Ould Kaddour, Pdg de la plus grande entreprise d’Afrique qui a fait parler de sa bêtise hier soir. L’ancien condamné, gracié par Bouteflika le jour de son anniversaire, a évoqué hier lors d’une intervention publique et devant un parterre de journalistes et de chefs d’entreprises, une conversation plus ou moins intime qu’il a eue avec un employé du bain maure. Ce dernier aurait demandé des nouvelles d’Exxon Mobil, le géant pétrolier américain. Un pur mal-entendu puisque la derrière fois, Ould Kaddour avait entendu “wechrahi Total” quand son keyesse lui demandait entre deux jets d’eau et avec humour “wechrahi el tota, elle assure le forage ?” pendant sa séance de massage happy-ending” nous confie Samir, un autre keyesse.

Mais le dernier déplacement hydro-thérapeutique du président directeur général était pénétrant, sans vilain jeu de mots. En effet, Abdou vient d’annoncer sur le groupe facebook “kissa w’sriqa Dz”, la création d’une filiale de Sonatrach, spécialisée dans le lavage et le blanchiment d’argent sale généré par la société mère.

SPA Sauna-trach, société par frottements

Ould Kadour qui a appris à se confier à son masseur durant son séjour en prison, annonce que Sauna-trach sera inaugurée juste après le mois du Ramadan. “On compte investir 200 à 300 millions de dollars sur cinq ans. Tous les équipement et accessoires nécessaires seront importés de France. On recrutera prochainement plus de 2 000 keyesses moustachues, 500 masseurs tatoués et une dizaine d’adolescents, il y en aura pour tout le monde” assure D. Bendou, directeur des recherches et développement. Avant d’ajouter “Sonatrach restera notre société mère, sauna-trach sera donc une fille de p***. Elle aura pour missions de blanchir l’argent sale acquis de manière illégale via la corruption et les pots de vins afin de le réinvestir dans des activités légales. On reste fidèles à la firme. Elle lavera également l’honneur des haut corrompus et les aidera à se réhabiliter ” conclut-il.

Sonatrach, une énorme benne à ordure

La création de Spa Sauna-trach permettra-t-elle à la plus grande entreprise nationale d’éviter les ennuis judiciaire ? “C’est très dur ” Selon S.Alim, un juge prétendant être incorruptible “Sonatrach est une immense benne ordure. Laver toutes les affaires est impossible. On peut cacher les plus grosses d’entre elles où les grosses têtes sont impliqués, mais de là à éliminer tous les soupçons judiciaires, c’est juste pas possible. Chakib Khelil c’est pas un hammam qu’il lui faut pour en sortir propre mais une greffe cutanée intégrale” constate-t-il.

Annonce
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Économie

La Syrie veut acheter la pastèque algérienne pour s’en servir comme arme bactériologique

Publié

dans

pasteque

Tout comme nos oranges, nos dattes, notre blé, notre huile d’olive, nos pastèques sont bien évidemment les meilleures au monde. Ce n’est pas la dernière offre de Damas qui viendrait nous contredire. En effet, le régime syrien serait particulièrement intéressé par la dernière récolte de pastèque algérienne porteuse de choléra.

Une arme de destruction massive

La pastèque pointée du doigt par l’Institut Pasteur comme responsable de l’épidémie de choléra et boycottée depuis par les Algériens a peut-être trouvé acquéreur auprès de la Syrie. Les autorités syriennes ont manifesté leur intérêt “pour la pastèque algérienne” en affirmant leur désir d’acheter la totalité de la récolte de cette année, moins pour ses qualités gustatives que pour son potentiel létal. Empêtré dans une guerre civile des plus meurtrières, Bachar Al Assad veut en finir avec les dernières poches de résistance, notamment à la Ghouta orientale où des rebelles lui tiennent encore tête. “Les attaques chimiques au chlore n’ayant pas donné les résultats escomptés, Damas songe à finir le travail avec des armes bactériologiques”. La pastèque porteuse de choléra reste l’une des options retenus par les généraux syriens. “Tu vends ça au rabais au marché, le lendemain épidémie de choléra. Les quatre pelés et deux tondus survivants des attaques chimiques mourront de dysenterie le surlendemain. Pas vu, pas pris, la guerre est gagné et on n’en parle plus” nous explique le général Al Fassah.

Nos pastèques, les meilleures des pires

Les marchands de pastèque, affectés par la crise de confiance touchant leur fruit depuis le début de l’épidémie de choléra, sont soulagés. L’idée qu’ils puissent épuiser leurs fruits, quand bien même ils seraient avariés, les réconfortent dans leurs convictions que la pastèque algérienne est la meilleure au monde. “Nous sommes capables du meilleur et du pire, même quand il s’agit de pastèque, mais dans le pire, c’est nous les meilleurs” se félicite goguenard un vendeur ambulant, en paraphrasant Coluche.

Lire la suite

Économie

Kamel El Bouchi compte réaliser une usine de montage de cocaïne à Sidi Belabbès

Publié

dans

cocaine

Les mesures prises par le gouvernement pour réduire la facture d’importations commencent à porter leurs fruits. Bientôt l’Algérie n’importera plus sa cocaïne de Colombie mais la fabriquera ici-même grâce à Kamel El Bouchi. L’homme d’affaires (C.f Affaire Kamel El bouchi) a indiqué jeudi qu’il comptait réaliser une usine de montage de cocaïne pour le bonheur des dealers, des toxicomanes et de Youcef Bellaili.

Plus de cocaïne d’importation d’ici 2020

Kamel El Bouchi envisage de réaliser une usine de montage de cocaïne en Algérie durant l’année 2019 sous le slogan #khellih_yesnifi, a indiqué jeudi son avocat. “Kamel est en train d’étudier la possibilité de construire une grande usine de montage de cocaïne en Algérie au cours de l’année 2019”, a précisé à la presse l’avocat de la défonce, en marge du procès de son client qui risque 20 ans de réclusion. A ce propos, l’avocat s’est montré confiant “Demain c’est le 5 juillet, Kamel sera de toute façon gracié par le président de la république”

Par ailleurs, il a expliqué que des discussions avec des hauts gradés de la police et de la gendarmerie nationale sont en cours pour réaliser le projet de l’usine qui permettra de couvrir la moitié des besoins nationaux en drogue d’ici 2020. L’autre moitié étant couverte par les voisins marocains.

Actif sur le marché de la viande depuis 1995, Kamel El Bouchi était réputé à Kouba où il tenait une boutique très achalandée. Certains de ces clients ne savaient même pas qu’il était boucher.

Lire la suite