boutef
mort
A un an de la présidentielle, tous les observateurs s’accordent à dire que la mort reste le seul candidat sérieux capable de faire barrage à Bouteflika en 2019.
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Inscrivez-vous à notre Newsletters

Restez informé, ne ratez plus aucun article d'El Manchar !

Vous pourriez aimer aussi

Le conseil constitutionnel propose d’annuler les présidentielles et publier les résultats demain matin

A quatre mois de l’élection présidentielle, les doutes subsistent. Ira-t-il vraiment ?…

Recyclage des déchets : Greenpeace salue le retour de Belkhadem à la tête du FLN

Le retour de Belkhadem à la tête du FLN n’a pas fait…

Le réalisateur d’ “Intouchables” va réaliser le clip de campagne de Bouteflika

Alors que le débat commence à faire rage dans la sphère politique…