Ali-Haddad

Facebook vient de connaitre sa pire défaillance depuis son lancement. Un bug de grande ampleur semble frapper le réseau social depuis hier soir. En effet, le correcteur automatique ne fonctionne plus en français, une simple panne informatique ou bien un refus systématique de fonctionner, l’administration Facebook évoque le premier burn-out électronique de l’histoire.
Selon nos sources qui détiennent seules la vérité, il semblerait que le performant logiciel FbLang permettant d’analyser sur FB les commentaires, les messages d’insultes ainsi que les fausses promesses de mariage, a connu un bug à cause d’un texte rédigé depuis l’Afrique du Nord, en prévenance de l’Algérie plus précisément.

Ali Haddad, ennemi informatique n°1

Aussitôt l’origine de la panne dévoilée, les internautes n’ont pas tardé à reconnaître l’utilisateur qui a causé cet important dysfonctionnement. Il s’agit bel et bien de Ali Haddad, analphabète chevronné et illettré de grande renommée, il est aussi président du forum des chefs d’entreprises Algériens. Selon Steve Jash, ingénieur informatique chez FB et créateur du logiciel FBlang “C’est la faute de trop. Mon logiciel révolutionnaire a résisté à tous les incultes francophones du monde. Que ce soit en France ou en Algérie, il a pu aisément corriger les fautes d’orthographe et de grammaire de Franck Ribery, des chanteurs rai algériens, de la journaliste yéménite et même de votre grand-mère, mais avec Ali Haddad, c’est l’enfer ! Malgré un dictionnaire de 500 000 mots et un Bescherelle, mon logiciel plante à chaque fois que Ali Haddad écrit un message”. Hier, Ali Haddad a porté le coup de grâce à FBlang en adressant un message involontairement chiffré aux chefs d’entreprise “Ojodoui si le prelton, je sous etre à toutles les chaif di ontro préz, boko d sport pérété inchhlah …”. “On aura beau dire, l’intelligence artificielle est encore très loin de la connerie naturelle d’un Ali Haddad” nous confie Jash, dépité. “Ce qu’il faut à Haddad ce n’est pas un correcteur automatique mais une machine de déchiffrement type “enigma” ou encore mieux une baffe à la gueule” conclut-il.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Inscrivez-vous à notre Newsletters

Restez informé, ne ratez plus aucun article d'El Manchar !

Vous pourriez aimer aussi

Suite aux nombreuses demandes des algériens, Facebook rajoute le bouton “Cheh !”

L’interface Facebook a évolué depuis sa création, grâce aux besoins croissants de…

L’Agence Spatiale Algérienne met au point le premier drone algérien

Il aura fallu plus de 30 ans de labeur pour qu’enfin le…

L’armée américaine s’inspirera de la technologie algérienne du « Heb-Heb » pour ses lance-missiles de nouvelle génération

Lors de l’annonce à la presse et au public du prochain budget…