Connectez vous

Sports

Le lancer de pierres sur les trains reconnu comme sport national

Publié

dans

train

Pratiqué depuis les années 80′ par certains jeunes riverains du rail, le lancer de pierres sur un train en marche prend de l’ampleur aux quatre coins du pays. Cette (in)discipline très en vogue captive tellement de jeunes joueurs en Algérie que le ministère de la jeunesse et des sports vient de l’introduire dans la liste des sports nationaux, devenant ainsi 3 ème pratique la plus populaire après le football et le handjob “Ce sport de rail se pratique depuis des décennies, son histoire remonte à 1969, quand un jeune salafiste de 18 ans, lapidait tous les trains passants de la SNTF, l’accusant d’adultère à cause de leurs immense arrières-train. Cette discipline s’est ensuite répandue dans tout le pays en développant ses technique et ses règles. Aujourd’hui, nous comptons plus de 100 000 adeptes. Une statistique qui nous a forcé à la reconnaître comme sport national et organiser sa pratique dans les meilleurs conditions, on n’a pas d’autre choix que de respecter la passion de ces jeunes, leur jeter la pierre est idiot puisque, ils sont beaucoup plus forts que nous ” souligne A. Salem, secrétaire général de la jeunesse et des sports.

Règles du jeu

En vue de son officialisation, le ministère des sports a déjà publié les règles du jeu pour une bonne pratique de ce sport. Comme dans le football, les joueurs doivent présentés leur certificat d’abandon d’études avant le collège. Il doivent être cons, mal éduqués et frustrés, plus ont est con, plus on a des chances de toucher le maximum de train, précise la note ministérielle. Les joueurs doivent également répondre à des critères physiques comme la souplesse des mains, la vitesse, l’adresse et une très bonne acuité visuelle. Les joueurs admis prennent ensuite place derrière un passage à niveau et attendent l’arrivée des trains. La cible est divisée en 3 parties concentriques (Les passagers, la vitre et le conducteur du train) . Le centre de la cible qui est la vitre vaut 10 points. La valeur du centre conducteur vaut 7 points et celle des passagers 5 pts. Toucher la tôle des wagons, ne vaut plus qu’un point. Chaque joueurs à un droit à 5 lancers, le premier qui brise une vitre, blesse un passager ou assomme le conducteur gagne la partie. précise le président de la toute nouvelle fédération du lancer de pierres.

Annonce
2 comments

2 Comments

  1. Rezki Djerroudi

    mars 10, 2018 à 1:23

    C’est autant invraisemblable que véridique cette manière à la con de faire que les riverains des chemins de fer réussissent à faire entendre leur cause qui perdure depuis des lustres sans que personne n’ait accordé le moindre intérêt à leur sport macabre à faire mouche sur un train à haute vitesse. Ils peuvent se targuer d’être sinon les seuls à pouvoir le pratiquer dans toute l’hémisphère Sud. Ni l’école ni d’ailleurs les parents et encore moins les pouvoirs publics ne trouvent à redire si ce n’est à vouloir s’y associer pour parvenir au but de faire couler beaucoup plus de sang qu’il ne peut y en avoir. Mancharement votre

  2. Caranda

    mars 12, 2018 à 4:02

    Plus con que ça : “Tumeur”…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sports

Le cuisinier de la sélection tunisienne tente d’introduire 2kg de h’rissa dans le dîner des joueurs Belges

Publié

dans

Par

harissa

Dernier pays arabe à être encore en lice dans la coupe du monde qui se déroule en Russie, la Tunisie va jouer son second match ce samedi face à la redoutable sélection des diables rouges, la Belgique. En effet, après l’élimination du Maroc, de l’Egypte et de l’Arabie-Saoudite, les tunisiens portent désormais tous les espoirs des pays arabes pour honorer une présence au 2ème tour.

Rappelons que lors de son premier match, la Tunisie s’était difficilement inclinée face à une très bonne sélection anglaise sur le score de 2 buts à 1. Le but de la victoire anglaise a été marqué aux toutes dernières secondes du match. Ce samedi donc, la pression est très forte sur les épaules des tunisiens qui doivent affronter une équipe belge de plus en plus puissante depuis quelques années et considérée même comme un candidat sérieux pour la victoire suprême. Malheureusement, cette pression semble jouer des tours au staff tunisien qui la prend très au sérieux et essaie par tous les moyens d’en sortir.
A tel point que, nous l’avons appris cet après midi, un membre du staff technique de la sélection tunisienne a été appréhendé par les agents de sécurité postés dans la résidence de l’équipe belge, rôdant dans la cuisine de celle-ci.

En effet, ce membre n’était autre que le cuisinier de la sélection tunisienne qui s’était infiltré dans la cuisine de la résidence des joueurs belges et a essayé de verser pas moins de 2kg de H’rissa dans la soupe qui était prévue au dîner des belges ce soir. Pour se défendre, le pauvre cuistot a essayé d’expliquer qu’il était en train d’honnorer une vieille coutume tunisienne qui consiste à offrir un cadeau symbolique à son adversaire, la veille de chaque confrontation, pour marque une forme de respect préalable. Il a même ajouté qu’il espérait que les belges puissent leur offrir des frites en retour ! La FIFA et les organisateurs, craignant le scandale ont décidé d’étouffer cette affaire pour l’instant.

Lire la suite

Sports

La FIFA propose aux pays arabes de rentrer dans le même avion pour faire des économies

Publié

dans

Par

egypte-air

Est-ce le pire mondial de toute l’histoire de la participation des pays arabes à une phase finale de la la Coupe du Monde ? Tout porte à le croire au vu des résultats obtenus à ce jour.

En effet, ils sont 5 pays à être engagé dans la compétition (Maroc, Tunisie, Egypte et Arabie Saoudite). Tous ont joué un à deux matches. Tous ont perdu leurs matches. Et, pire encore, trois sont d’ores et déjà éliminés (Maroc, Egypte et Arabie Saoudite).
Il faut dire que la représentation de ces pays n’a pas été à la hauteur des espoirs placés en eux, pour redorer un peu le blason du football arabe et surtout, redonner un peu d’espoir à des peuples en manque de divertissement et totalement empêtrés dans des problèmes socio-politico-économiques sans fin.

Comme il est déjà loin le mondial 2014, où l’Algérie avait fait vibrer les arabes (et les africains) jusqu’en huitième de finales où elle s’était inclinée très difficilement face à une grande équipe allemande. Il est donc tout à fait logique que la déception soit observée à tous les niveaux. Y compris, à la FIFA.

A ce sujet, l’instance mondiale du football a exprimé son désarroi face aux piètres résultats de ces 4 nations et c’est à peine si elle ne regrettait pas l’absence de l’Algérie à cette édition russe.
Face à une telle déception, la FIFA, par la voix de son porte-parole a tenu à dire sa déception de cette participation et a même suggéré, fait insolite, aux 4 pays arabes d’affréter un seul et même avion qui leur permettra de rentrer chez eux, en faisant des économies sur les frais de transports.

C’est dire à quel point, la FIFA (mais aussi le monde du football) a honte de voir se poursuivre ce type de prestations sportives.
Il ne reste plus qu’à confirmer l’élimination de la Tunisie pour concrétiser la proposition. Réponse dans quelques jours.

Lire la suite