Connectez vous

Sports

Le lancer de pierres sur les trains reconnu comme sport national

Publié

dans

train

Pratiqué depuis les années 80′ par certains jeunes riverains du rail, le lancer de pierres sur un train en marche prend de l’ampleur aux quatre coins du pays. Cette (in)discipline très en vogue captive tellement de jeunes joueurs en Algérie que le ministère de la jeunesse et des sports vient de l’introduire dans la liste des sports nationaux, devenant ainsi 3 ème pratique la plus populaire après le football et le handjob “Ce sport de rail se pratique depuis des décennies, son histoire remonte à 1969, quand un jeune salafiste de 18 ans, lapidait tous les trains passants de la SNTF, l’accusant d’adultère à cause de leurs immense arrières-train. Cette discipline s’est ensuite répandue dans tout le pays en développant ses technique et ses règles. Aujourd’hui, nous comptons plus de 100 000 adeptes. Une statistique qui nous a forcé à la reconnaître comme sport national et organiser sa pratique dans les meilleurs conditions, on n’a pas d’autre choix que de respecter la passion de ces jeunes, leur jeter la pierre est idiot puisque, ils sont beaucoup plus forts que nous ” souligne A. Salem, secrétaire général de la jeunesse et des sports.

Règles du jeu

En vue de son officialisation, le ministère des sports a déjà publié les règles du jeu pour une bonne pratique de ce sport. Comme dans le football, les joueurs doivent présentés leur certificat d’abandon d’études avant le collège. Il doivent être cons, mal éduqués et frustrés, plus ont est con, plus on a des chances de toucher le maximum de train, précise la note ministérielle. Les joueurs doivent également répondre à des critères physiques comme la souplesse des mains, la vitesse, l’adresse et une très bonne acuité visuelle. Les joueurs admis prennent ensuite place derrière un passage à niveau et attendent l’arrivée des trains. La cible est divisée en 3 parties concentriques (Les passagers, la vitre et le conducteur du train) . Le centre de la cible qui est la vitre vaut 10 points. La valeur du centre conducteur vaut 7 points et celle des passagers 5 pts. Toucher la tôle des wagons, ne vaut plus qu’un point. Chaque joueurs à un droit à 5 lancers, le premier qui brise une vitre, blesse un passager ou assomme le conducteur gagne la partie. précise le président de la toute nouvelle fédération du lancer de pierres.

Annonce
2 comments

2 Comments

  1. Rezki Djerroudi

    mars 10, 2018 à 1:23

    C’est autant invraisemblable que véridique cette manière à la con de faire que les riverains des chemins de fer réussissent à faire entendre leur cause qui perdure depuis des lustres sans que personne n’ait accordé le moindre intérêt à leur sport macabre à faire mouche sur un train à haute vitesse. Ils peuvent se targuer d’être sinon les seuls à pouvoir le pratiquer dans toute l’hémisphère Sud. Ni l’école ni d’ailleurs les parents et encore moins les pouvoirs publics ne trouvent à redire si ce n’est à vouloir s’y associer pour parvenir au but de faire couler beaucoup plus de sang qu’il ne peut y en avoir. Mancharement votre

  2. Caranda

    mars 12, 2018 à 4:02

    Plus con que ça : “Tumeur”…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sports

Madjer refuse de donner le numéro de Porto à Djamel Belmadi

Publié

dans

madjer

Le siège de la fédération algérienne de football a été le théâtre d’une bagarre rangée entre Rabah Madjer et le nouveau sélectionneur des verts Djamel Belmadi. En cause, le numéro de téléphone du FC Porto que l’ancien entraîneur a refusé de transmettre à son successeur. Ce n’est pas la bagarre de Booba et Kaaris, mais c’est tout comme.

Une passation de consignes qui dégénère

La passation de consignes entre Madjer et Belmadi, fraîchement nommé à la tête de l’équipe nationale, ne s’est passée comme prévue. Les deux hommes en sont venus aux mains selon des témoins. Après que Rabah Madjer a remis au nouveau sélectionneur tous ses schémas tactiques foireux, les deux hommes se sont accrochés au sujet du numéro de téléphone du FC Porto. L’ancienne gloire de l’équipe 82 a estimé que le contact du club lusitanien lui appartenait et qu’il se gardait le droit de le communiquer ou pas. Mais Djamel Belmadi a exigé le numéro, seul moyen pour lui de rentrer en contact avec l’une des pièces maîtresses du onze algérien : Yacine Brahimi.

Taisez-vous !

Toujours selon la même source, l’ancien sélectionneur des Fennecs a menacé d’appeler la police en mimant un appel téléphonique avec sa main. “Allô la police, ma7tadj Benalla, ntouma maa 3andkoumch mounawachat, ana 3andi mounawachat a3touhouli” raconte notre témoin. Suite à quoi Belmadi aurait répliqué que “l’attitude de Madjer était ridicule”, ce qui a mis ce dernier dans une colère noire. Il n’en fallait pas plus pour que Madjer donne l’ordre à Belmadi de se taire : “taisez-vous ! Prenez votre retraite, laissez la place aux jeunes”.

Lire la suite

Sports

L’Algérie veut organiser la coupe du monde de Beach Volley pour faire nettoyer ses plages par les supporters japonais

Publié

dans

Par

beach-volley

Pour cette année, c’est mort, vous planterez votre parasol au milieu des bouteilles et des pelures de pastèques, à vos risques et périls vous marcherez sur les débris de verre et les cacas. Mais pour l’année prochaine, les choses vont changer, les autorités algériennes, voulant mettre fin à la catastrophe écologique qui nous entoure ont décidé de faire appel à une main d’œuvre étrangère gratuite, en l’occurrence les supporters et joueurs japonais qui ont ébahi le monde pour avoir nettoyé les gradins et vestiaires lors de la coupe du monde qui se déroule en Russie. L’Algérie a dépêché en urgence son représentant à la Fédération International de Beach Volley, avec un dossier solide de candidature à l’organisation de la prochaine coupe du monde. Notez que les photos des plages de Qaâ Essor et R’mila ont été remplacées par celles des Baléares et des îles Maldives. Ce qui n’a pas été mentionné dans ledit dossier, est que l’équipe japonaise et tous ses supporters seront kidnappés et transportés dans toutes les plages algériennes, le long des 1600 km de côte ; des matchs fictifs seront organisés pour pousser les japonais à tout nettoyer.

Des sources indiscrètes rapportent que la Ministre de l’Environnement entend même organiser des tournois de Pingpong pour qu’ils fassent le tri des déchets sur les tables de jeu.

Lire la suite