union-européenne

Alors que plusieurs pays européens comme la Croatie et la Roumanie se dévouent corps et âme pour rejoindre le prestigieux espace Schengen, Club des Pins, une petite principauté africaine située à 25 km de l’ouest d’Alger obtient enfin son statut d’état membre. Même si le club fermé ou vit les dirigeants franco-algériens, les criminels nationaux, les oligarques et les Beggaras, n’a toujours pas réussi à accomplir les objectifs fixés par l’union européenne relatifs à la corruption, à la justice, et à la lutte contre la débauche et le crime organisé “le fait que CDP abrite des citoyens riches de nationalité française et américaine a joué en faveur de son admission au sein de Schengen” souligne Antonio Tajani, président de l’UE.

Bienvenue au club, mais …

L’entrée de CDP dont l’abréviation n’empêche pas l’amalgame « club des putes », a surpris grand monde. A commencer par les pays membres les moins accueillants comme la France et l’Autriche. Ces derniers s’en prennent violement à l’UE et rejettent vivement cette décision qu’ils qualifient « d’idiote » et de « scandaleuse » : Ce pays de merde peuplé de bougnoules se situe en Algérie. Même si, il fait bon y vivre, et les résidents sont Français comme les ministres algériens, sa frontière avec l’Algérie est loin d’être sécurisée, c’est une passoire pour les migrants. Chaque été, un million de pauvres Algériens, parviennent à y entrer sur recommandation des résidents, par pédalo depuis la plage voisine Khelloufi, ou en réussissant à corrompre les gendarmes et les agents de sécurité. Les passages fréquents de Tliba pour taper les 10 buffets de la résidence d’état et de Warda charlomonté pour animer le cabaret du club, créent à chaque fois un appel d’air, ce qui augmente le flux migratoire de 200 % précise Gilbert Collard, Député FN. Quant à Othmar Hanz, ministre des AE autrichien, il regrette le nombre trop important d’Algériens à CDP “Il y a plus d’Algériens à Club des Pins qu’à Marseille, en plus, même les arabes ayant la nationalité française ont une gueule de merde, l’entrée de ce micro-état entraînera la sortie imminente de notre pays”menace-t-il.

CDP construit un mur payé par les Algériens

Accablé par le dernier rapport de l’UE, Club des Pins, s’inspire des États-Unis et reprend l’idée du mur-frontière avec le Mexique, un projet que le directeur du club estime tout à fait pertinent pour empêcher les Algériens d’y accéder. « Le peuple algérien est pour nous ce que les Mexicains sont pour Trump, des fainéants ou des dealers. On va se bunkeriser contre ses indigènes qui nous jalousent d’avoir réussi. Par conséquent, on va construire un long mur électrifié de 10 kilomètres, on n’entend certainement pas financer le projet par notre argent, ce sont les Algériens eux-mêmes qui vont le faire, de toute façon, ils n’auront pas le choix c’est nous-même qui gérons leur argent” rassure A. Salim, directeur du CDP. Avant d’ajouter “nous comptons également durcir les conditions d’accès : les Algériens souhaitant rejoindre Cdp et Morreti doivent avoir des liens de parenté directs avec les résidents et un compte offshore contenant plus de 1 millions de Dollars. Une fois ces conditions remplies, les demandeurs de visa pourront déposer leurs dossiers chez TlsContact, comme ça nous sommes sûrs qu’il ne leur sera pas accordé” conclut-il.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Inscrivez-vous à notre Newsletters

Restez informé, ne ratez plus aucun article d'El Manchar !

Vous pourriez aimer aussi

France : Le gouvernement algérien appelle à la cessation des violences : “Nous avons un Noël à fêter à Paris”

La contestation des gilets jaunes se poursuit en France pour le quatrième…

Champs-Élysées : Saidani sort sa darbouka pour mettre l’ambiance à la manifestation des gilets jaunes

Décidément, les Gilets jaunes ne lâchent pas. Comme chaque samedi, des milliers…

Les conteneurs d’ordures saisis étaient de la matière première destinée à la production des articles d’Ennahar

Les services des douanes du port de Béjaïa ont opéré, cette semaine,…