erdogan

Recep Tayyip Erdoğan effectuera aujourd’hui sa 3 ème visite officielle en Algérie dans le but de renforcer les liens commerciaux entre les deux pays. Un forum économique se tiendra dans la soirée pour que le président turc confirme que Ali Haddad est vraiment patron des chefs d’entreprises. Erdogan a déjà manifesté son amitié et son amour l’Algérie “un pays qui a réussi à exterminer tous les Kurdes, la preuve on en trouve aucun dans les rues d’Alger” remarqua-t-il.

En plus de son aspect économique et géopolitique, cette visite officielle est avant tout d’ordre hygiénique.

En effet, Abdelkader Zoukh vient d’annoncer sur son compte twitter l’inauguration de plus de 100 toilettes publiques turques dans la capitale. Alger, la ville blanche, devenue ville marron, faute de sanitaires “notre capitale manque cruellement de toilettes. Excepté, le siège d’Ennahar tv, il n’y a plus de chiottes. Les Algériens sont obligés de mettre des couches pour adulte quand ils descendent à Alger, quant aux étrangers, ils défèquent généralement sur eux-mêmes. C’est vous dire si on n’est pas dans la merde” constate A. Fayeh, responsable des services d’hygiène à Alger. Ce dernier, souligne que l’inauguration de 100 toilettes turques fait partie de la deuxième phase du projet de développement et d’embellissement de la wilaya d’Alger “Mr Zoukh avait acheté en juin dernier une centaine de cabinets chez Istanbul ceramica, et attendu l’arrivée du président Erdogan pour l’inauguration officielle. La Turquie, est connue pour ses toilettes et ses séries TV, vous noterez que dans un cas comme dans l’autre ça pue la merde, on a donc opté pour la qualité turque en attendant l’extension de l’usine Tahkout dans le secteur de la merde” conclut-il.

Erdogan, un adepte des grosses “commissions”

Selon, des spécialistes, le choix du Wali Zoukh n’est pas anodin. Erdogan, président qui tire la chasse pour noyer ses opposants, est un expert en la matière “Mr Erdogan se connait très bien en grosses commissions comme en petites (Cf les affaires de corruption). Il va enfin exporter son savoir-faire pour permettre aux Algériens de goûter aux joies de la défécation acrobatique. Mais attention, il faut bien se boucher le nez, car contrairement à l’argent, la merde, a une odeur” explique le cumulard Hakim Guendoul, plombier et politologue.

1 commentaire
  1. Une révolution dans les annales de l’histoire de Mezghena et les janissaires que de voir réaliser la mise en place de 100 toilettes publiques dans toute la ville d’Alger depuis que le Dey Hocine l’a ruinée en remplissant tous les cabas qu’il pouvait emporter en pièces d’or et de diamant et filer à la turque. C’est très intéressant comme projet cher manchar, sans pour autant perdre de vue le problème de lavage à grande eau car les restes de la halouat torq çà ne ce nettoie pas aussi facilement avec le problème de la disponibilité du précieux liquide, ce n’est évident. Mancharement votre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Inscrivez-vous à notre Newsletters

Restez informé, ne ratez plus aucun article d'El Manchar !

Vous pourriez aimer aussi

France : Le gouvernement algérien appelle à la cessation des violences : “Nous avons un Noël à fêter à Paris”

La contestation des gilets jaunes se poursuit en France pour le quatrième…

Champs-Élysées : Saidani sort sa darbouka pour mettre l’ambiance à la manifestation des gilets jaunes

Décidément, les Gilets jaunes ne lâchent pas. Comme chaque samedi, des milliers…

Les conteneurs d’ordures saisis étaient de la matière première destinée à la production des articles d’Ennahar

Les services des douanes du port de Béjaïa ont opéré, cette semaine,…