Connectez vous

Médias

The Voice : TF1 remplace Mika et Zazie par Zemmour et Finkielkraut dans le jury

Publié

dans

zemmour

C’est le grand remplacement au sein du jury de l’émission The Voice. Après l’éviction de Mennel, la chanteuse terroriste, c’est au tour des membres du jury de subir le même sort. Jugés peu islamophobes par la direction, Mika et Zazie seront finalement remplacés par Alain Finkielkraut et Eric Zemmour.

Nouveau jury nouvelles règles

Les candidats devront désormais faire la danse du ventre,  ou c’est plutôt précisément ce qu’ils ne devraient pas faire, pour convaincre l’académicien et le polémiste. C’est vous dire si la production a placé la barre haut. Les seules chansons que les candidats pourront revisiter devant le nouveau jury sont la Marseillaise, et le répertoire de Michel Sardou, a annoncé TF1 dans un communiqué.

Plus question de recevoir de louches chanteuses enturbannées, puisque qu’outre leurs performances artistiques, les candidats seront jugés sur leurs couleurs de peau et leurs religions. Si le candidat est de type basané, Alain Finkielkraut lui criera deux fois “Taisez-vous!!” à la gueule pour qu’il soit définitivement éliminé. Si en plus d’être basané le candidat est de confession musulmane, Eric Zemmour se prononcera en faveur de sa déchéance de nationalité et le malheureux candidat sera immédiatement reconduit à la frontière.

Les nouvelles règles éviteront d’éventuelles erreurs de casting comme ça a été le cas avec Mennel, selon la direction de TF1. “Si tu veux que ta carrière explose quand t’es musulman, ne t’engage pas dans la chanson mais plutôt avec Daech” se gausse Pascal Guix producteur de l’émission The Voice.

Annonce
1 Commentaire

1 Commentaire

  1. Anouart

    février 11, 2018 à 2:19

    Excellent ! surtout la touche finale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Médias

La direction de TF1 accuse Mennel de vouloir dissimuler des poux sous son turban

Publié

dans

Mennel

La candidate de “the voice” Mennel est dans la tourmente. Deux jours après avoir été accusée de terrorisme, la chanteuse franco-syrienne qui serait affiliée à la branche artistique de Daech est la cible de nouvelles attaques sur son turban. En effet, la direction de TF1 soupçonne la candidate d’y cacher “quelque chose de pas très net”. Comme des poux par exemple…

Que cache-t-elle sous son turban ?

Tout a commencé mercredi, quand des internautes ont découvert des photos d’enfance de Mennel sur son compte facebook, des photos où la candidate ne portait pas de turban. Quelques internautes s’interrogent alors sur les raisons qui ont poussé Mennel à se cacher la tête avec un turban d’autant plus qu’elle n’était pas née avec comme l’atteste les photos. La direction de TF1 s’est vite emparée de l’affaire en sommant la candidate de s’expliquer. “Pourquoi n’a-t-elle pas les cheveux à l’air comme tout le monde ? Nous pensons effectivement qu’il y a anguille sous roche” nous a confié le producteur de “The Voice”, l’émission de télé-réalité à laquelle participe Mennel.

Elle aurait des poux

Les soupçons de TF1 portent essentiellement sur des questions d’hygiène corporelle. “Si Mennel n’a rien à cacher pourquoi s’entête-t-elle à porter ce fichu sur la tête ??” s’interroge le producteur avant de poursuivre “et si elle avait des poux ? Cela est évidemment inacceptable”. Depuis l’épisode où un candidat a filé des morpions à toutes l’équipe de Morandini, les chaînes de télé font désormais très attention à ce genre de détail mais les raisons de la mise à l’index de Mennel sont à chercher ailleurs : On veut juste lui chercher des poux dans la tête.

Lire la suite

Médias

Anus Ramhani répond à DZ Joker et Anes Tina par un podcast intitulé “راني طحان”

Publié

dans

anus ramhani

Le directeur général du groupe de presse El Himar, M. Anus Ramhani a répondu aux deux « podcasteurs » Anes Tina et DZ Joker qui l’ont attaqué dans deux vidéos publiées respectivement le 17 et le 23 du mois en cours. Dans un podcast mis en ligne sur Youtube, Anus Ramhani charge à son tour les deux podcasteurs en assumant totalement le mauvais rôle qu’on lui attribue, en l’occurrence celui de “chiyate”

C’est avec un texte truffé de punchlines, que le directeur d’El Himar s’est attaqué à Dz Joker et Anes Tina. Dès la première phrase, Anis Ramhani annonce la couleur en affirmant “راني طحان” (je suis méprisable). Il balaie ainsi d’un revers de main les accusations portées contre lui par une majorité d’Algériens et assume de fait sa condition de larbin au service du pouvoir en place. Pire encore, il s’enorgueillit et en fait un motif de fierté en se targuant de “brosser sans relâche” moyennant “des tranches de cachir” généreusement offertes par Saïd Bouteflika. Anis Ramhani n’oublie de menacer ouvertement de boycotter les programmes, notamment des caméras cachées, produites par les deux podcasteurs à l’avenir. Enfin, le chiyate autoproclamé de Saïd termine sa battle en invitant ses adversaires à reconnaîtrela chita qu’ils estiment être une pratique infamante comme un hobby à part entière.

Voici -en exclusivité- la réponse d’Anus Ramhani :

راني طحان؛ نضرب الشيتة وناكل البنان

راني طحان؛ نحب بوتفليقة وال-FLN

راني طحان؛ إيه راني طحان نقولها و نعاود

غرت ميني وقيل ؟ يا خو عاند ولا تحسد

مللاثنين الخميس بلا حبسة نشيت

وحتى الويكاند لهاذاك لي راهو ميت

ما نعرف لا موسم لا عيد لا عواشير

أنا عليا الشيتة و السعيد عليه الكاشير

راني طحان؛ راني معاك يا لي راك زعفان

ونتايا يا وسمك لي راك تكلاشي

هاد الرمضان غير اوبلي كاميرا كاشي

الواعرا نتاعي صح ماشي مخدومة

يملا غير ريح و حط رجليك فالما

راني طحان؛ يا وسمك أزعف ولى أقعد

كيما نتا تحب تكلاشي أنا نحب نقود

 

 

Lire la suite