sac-papier

Dans le but de lutter contre la pollution, plusieurs grandes surfaces ont pris l’initiative, de limiter l’utilisation de sacs en plastique. Une action citoyenne qui survient pour palier l’indifférence totale du ministère de l’environnement. Ce dernier, ne s’est toujours pas s’exprimé sur le sujet, jugeant que le vrai problème dans le pays n’est pas le sac en plastique mais plutôt la “chkara”, grand sac dont la taille est indéfinie, utilisé notamment pour le transport de billets de banques destinés à la corruption, le blanchiment, et le détournement de fonds public “La Chkara traditionnelle constitue un véritable désastre écologique. Sa pratique est en croissance exponentielle depuis l’arrivée de Bouteflika en 99. On en trouve à tous les niveaux, ministère, fonction publique, entreprises, douanes, etc…” s’inquiète S. Abdekrim, écologiste.

La chkara papier

Suite au rapport du ministère de l’écologie le gouvernement a annoncé qu’il renonçait définitivement à l’utilisation de la “Chkara” traditionnelle. L’argent sale, blanchi ou détourné sera transporté dans des grands cartons plus volumineux et plus écologique “L’argent du peuple sera pillé en respectant l’environnement. On va fabriquer des cartons de palettes 800×1200 cm pour le transport de l’euro et du dollar et 1500×2200 cm pour l’acheminement du dinar. Avec la dévaluation de ce dernier, il nous faut des boites extrêmement grandes, une chkara en 2010 en vaut aujourd’hui 3 explique, A.Salmi, secrétaire général au ministère de l’environnement, avant de nous offrir un petit carton pour lui faire des louanges dans notre papier.

Protéger le climat de la corruption

Selon la dernière classification de Köppen BSk, l’Algérie ne possède qu’un seul climat : Celui de la corruption. Que ce soit au nord, ou au sud, le climat algérien ne change guère, ni en été ni en hiver. Il se caractérise par les émissions de pots de vins (5 fois plus destructrices que les émissions d’Ennahar Tv). Le gouvernement, plus écologique que jamais, espère donc protéger cette pratique afin de mieux préserver son biotope. “La chkara papier est biodégradable et même recyclable. Même pour le transport des fonds détournés, on pourra désormais faire appel à des groupes de transport comme DHL, avec les chakra version sac poubelle c’était moins écolo maiq on avait surtout l’air con” estime le directeur de l’agence de lutte contre la corruption.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Inscrivez-vous à notre Newsletters

Restez informé, ne ratez plus aucun article d'El Manchar !

Vous pourriez aussi aimer

France : Le gouvernement algérien appelle à la cessation des violences : “Nous avons un Noël à fêter à Paris”

La contestation des gilets jaunes se poursuit en France pour le quatrième…

Champs-Élysées : Saidani sort sa darbouka pour mettre l’ambiance à la manifestation des gilets jaunes

Décidément, les Gilets jaunes ne lâchent pas. Comme chaque samedi, des milliers…

Les conteneurs d’ordures saisis étaient de la matière première destinée à la production des articles d’Ennahar

Les services des douanes du port de Béjaïa ont opéré, cette semaine,…