boutef

Comme chaque année, le président Bouteflika a adressé ses vœux aux Algériens. Dans une allocution très inspirante (très expirante aussi), le président de la république a souhaité à ses concitoyens plein de belles choses. Encore faut-il que les Algériens apprennent à parler la langue du silence… Ecoutez :

1 commentaire
  1. Ah ! Le début en arabe, si pur, le discours proprement dit en darija, l’amusante allusion en français, la vibrante conclusion en tamazigh ! Du grand art, ça nous fait chaud au cœur ! Dommage, les enfants chahutaient… j’ai loupé quelques passages, je vais m’accorder une seconde écoute.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Inscrivez-vous à notre Newsletters

Restez informé, ne ratez plus aucun article d'El Manchar !

Vous pourriez aussi aimer

Djamel Ould Abbes revient sur son brillant parcours universitaire