tliba

Le prix de l’essence est à 41 da, le prix du baril de pétrole est 66 dollars, Djamel Oul Abbès est secrétaire général du Front de Libération National et le président Bouteflika est encore en vie: bienvenue en 2018. Mais si la totalité des habitants de la planète est déjà confortablement installé dans cette nouvelle année, il n’en est pas de même pour tout le monde. C’est le cas du vice-président de l’Assemblée Populaire Nationale, Baha Eddine Tliba.

Une hémi synchronie corporelle

Selon des sources sûres qui ont requis l’anonymat, le parlementaire Baha Eddine Tliba ne serait pas entièrement passé en 2018. En effet, une partie, et pas des moindres, du corps du député FLN serait encore coincée en 2017. C’est ainsi que, l’on apprend que pas moins de 40% de la masse corporelle de l’intéressé n’aurait pas effectué ce passage temporel somme toute naturel. Une bonne moitié du mastodonte vivrait encore en 2017. Ce retard serait dû à la corpulence importante de Baha Eddine qui couvre de par sa largeur une infinité de fuseaux horaires. Quand il est midi à Alger, le soleil est déjà sur le point de se coucher sur le flanc droit de Tliba alors qu’il ne s’est pas encore levé sur son flanc gauche.

Une situation exceptionnelle mais pas inédite

Cette situation n’est pas inédite dans l’histoire de l’humanité, puisqu’on dénombre de nombreux cas similaires. C’est l’exemple du prédicateur salafiste Hamadache, qui est encore coincé en l’an 25 hijri (645 après J.C), ou celle de l’ex international algérien, Ali Ben Cheikh, qui semble ne pas avoir décampé de l’année 1982, celle qui a vu l’équipe Nationale de football Algérienne battre l’équipe de l’Allemagne (ex RFA) en coupe du monde, en Espagne.

Enfin, selon les experts, Tliba achèvera son passage progressivement en 2018 vers le 15 janvier de la même année, c’est-à-dire 15 jours après le commun des mortels.

2 commentaires
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Inscrivez-vous à notre Newsletters

Restez informé, ne ratez plus aucun article d'El Manchar !

Vous pourriez aimer aussi

France : Le gouvernement algérien appelle à la cessation des violences : “Nous avons un Noël à fêter à Paris”

La contestation des gilets jaunes se poursuit en France pour le quatrième…

Champs-Élysées : Saidani sort sa darbouka pour mettre l’ambiance à la manifestation des gilets jaunes

Décidément, les Gilets jaunes ne lâchent pas. Comme chaque samedi, des milliers…

Les conteneurs d’ordures saisis étaient de la matière première destinée à la production des articles d’Ennahar

Les services des douanes du port de Béjaïa ont opéré, cette semaine,…