Il y a dix jours des milliers d’étudiants algériens s’étaient entassés devant le centre culturel français d’Alger. Diplômés ou pas, ils se sont bousculés afin de pouvoir passer le TCF, test de connaissance du français, dans l’espoir de quitter le pays et continuer leur études en France. L’énorme queue formée par ces jeunes algériens avait bousculé l’opinion publique, illustrant parfaitement l’état délabré des universités algériennes qui se vident de ses propres enfants. Certains Algériens ont évoqué une sévère humiliation survenue deux jours avant la célébration du 63e anniversaire du déclenchement la révolution.
L’humiliation change de camp :
En effet, le consulat général d’Algérie à Marseille -réciprocité oblige- vient de prendre une décision semblable à l’égard des Français résidant à Marseille ou désirant y entrer. Ils doivent passer un test de connaissance de l’arabe, la langue la plus parlée dans la cité phocéenne. Les Français ou même Européens de race “blanche” devront justifier leur maîtrise de la langue afin de prouver leurs capacités à vivre à Marseille. “C’est la première étape, les Français ayant un bon niveau en arabe, pourront postuler après pour un titre de séjour. Marseille, 49 ème wilaya d’Algérie ne pourra pas hélas accueillir tous les Français. Nous avons ouvert le centre culturel algérien de Marseille pour les pré-inscriptions, ils ont 3 jours pour s’inscrire et ils doivent rester devant les locaux du CCA et former une queue 2 fois plus grande que celle formée à Alger, sinon on annule tout” menace Sofia Ihcène, secrétaire du consulat d’Algérie à Marseille.
Marseille acceptera 10 000 Français cette année :
Sur son site internet, le CCA annonce déjà les quotas établis pour l’année 2018. Manquant de moyens et d’effectifs, Campus Algérie ne pourra accueillir que 10 000 Français cette année à Marseille. Bien qu’ils soient 100 000 à vouloir passer le TCA, seuls 10% seront retenus. Selon Ahmed Kacem, directeur du CCA : ” Marseille ne pourra pas accueillir toute la misère de la France. Beaucoup de Français arrivés à Marseille éprouvent des difficultés à s’intégrer dans le milieu arabo-berbère. Je ne suis pas raciste mais Marseille doit rester arabe” conclut Mr Kacem.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

S'abonner à la newsletter

Restez informés en gardant le sourire.

Vous pourriez aussi aimer

Gaïd Salah “excusez mon absence, je suis en train de naviguer une carte chifa”

Mais où est donc passé Gaïd Salah ? Nous n’en savons rien…

Gaïd Salah va bien, selon le chanteur Cheb Mami

Disparu depuis le 30 septembre à Oran, le Chef d’État major de…

Ibtissem Hamlaoui lance le hashtag #Bring Back Our Gaïd

Comme la gazelle, son repas préféré, le général de corps d’Armée serait…

Tliba entame une grève de la faim : “je ne proteste contre rien, c’est juste pour maigrir un peu”

Où est donc Tliba ? Nul ne le sait. Par contre, tout…