Connectez vous

Médias

Anus Ramhani répond à DZ Joker et Anes Tina par un podcast intitulé “راني طحان”

Publié

dans

anus ramhani

Le directeur général du groupe de presse El Himar, M. Anus Ramhani a répondu aux deux « podcasteurs » Anes Tina et DZ Joker qui l’ont attaqué dans deux vidéos publiées respectivement le 17 et le 23 du mois en cours. Dans un podcast mis en ligne sur Youtube, Anus Ramhani charge à son tour les deux podcasteurs en assumant totalement le mauvais rôle qu’on lui attribue, en l’occurrence celui de “chiyate”

C’est avec un texte truffé de punchlines, que le directeur d’El Himar s’est attaqué à Dz Joker et Anes Tina. Dès la première phrase, Anis Ramhani annonce la couleur en affirmant “راني طحان” (je suis méprisable). Il balaie ainsi d’un revers de main les accusations portées contre lui par une majorité d’Algériens et assume de fait sa condition de larbin au service du pouvoir en place. Pire encore, il s’enorgueillit et en fait un motif de fierté en se targuant de “brosser sans relâche” moyennant “des tranches de cachir” généreusement offertes par Saïd Bouteflika. Anis Ramhani n’oublie de menacer ouvertement de boycotter les programmes, notamment des caméras cachées, produites par les deux podcasteurs à l’avenir. Enfin, le chiyate autoproclamé de Saïd termine sa battle en invitant ses adversaires à reconnaîtrela chita qu’ils estiment être une pratique infamante comme un hobby à part entière.

Voici -en exclusivité- la réponse d’Anus Ramhani :

راني طحان؛ نضرب الشيتة وناكل البنان

راني طحان؛ نحب بوتفليقة وال-FLN

راني طحان؛ إيه راني طحان نقولها و نعاود

غرت ميني وقيل ؟ يا خو عاند ولا تحسد

مللاثنين الخميس بلا حبسة نشيت

وحتى الويكاند لهاذاك لي راهو ميت

ما نعرف لا موسم لا عيد لا عواشير

أنا عليا الشيتة و السعيد عليه الكاشير

راني طحان؛ راني معاك يا لي راك زعفان

ونتايا يا وسمك لي راك تكلاشي

هاد الرمضان غير اوبلي كاميرا كاشي

الواعرا نتاعي صح ماشي مخدومة

يملا غير ريح و حط رجليك فالما

راني طحان؛ يا وسمك أزعف ولى أقعد

كيما نتا تحب تكلاشي أنا نحب نقود

 

 

Annonce
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Médias

De la viande d’âne servie dans la cantine du personnel d’Ennahar TV depuis des années

Publié

dans

Par

âne

Les services de contrôle sanitaire de la wilaya d’Alger ont découvert, la semaine passée, que la viande qui était servie au personnel du groupe médiatique « Ennahar » (TV et journal), contenait une part de viande provenant de… l’âne. Un choc total parmi les salariés de ce groupe.

L’origine mystérieuse de la viande

C’est sur une lettre de dénonciation anonyme que tout s’est déclenché. En effet, les services de contrôle d’hygiène alimentaire ont reçu il y a quelques semaines, une lettre anonyme dans laquelle, l’expéditeur affirme détenir des preuves matérielles que la nourriture servie dans les cantines du personnel d’Ennahar TV contenait, entre autres, de la viande d’ânes.
Toujours selon la source en question, cette pratique est en œuvre depuis de nombreuses années et toutes les commandes d’ingrédients de cuisine faites avaient été approuvées par le chargé de l’intendance du groupe Ennahar ainsi que par le DG en personne.
Et malgré l’apparition de plusieurs plaintes pour maux de ventre, maux de tête,… exprimées par le personnel, la direction de la chaine TV n’a pas jugé opportun d’y accorder attention, mettant cela sur le compte de la fragilité digestive des personnes qui se plaignaient.

Une« ânonisation » programmée

Les contrôles menés par les services sanitaires ont donc prouvé que le personnel d’Ennahar TV, journalistes compris, consommait régulièrement de la viande d’âne. Cela a systématiquement conduit les observateurs à faire le lien entre cette viande, et la qualité des informations données par la chaine TV ainsi que leur manière de les présenter.
Plus concrètement, les téléspectateurs se sont sérieusement posé la question de savoir si vraiment la notoriété de la chaine, connue pour faire du « Istihmar » (un mot arabe désignant le fait prendre quelqu’un pour un idiot ou débile), n’était finalement pas due au niveau de compétence de ses journalistes, mais plutôt au fait d’avoir consommé cette viande au point de modifier génétiquement la construction de leurs neurones.
Des chercheurs de l’institut Pasteur d’Alger ont commencé à analyser des échantillons de cette viande, parallèlement à des prélèvements cérébraux faits aux journalistes de la chaine pour déterminer un éventuel lien de cause à effets. Mais de l’avis des quelques connaisseurs, il est indiscutable que ce lien soit effectif.

Est-ce que cela signifie que le niveau de la chaine va remonter sérieusement ? est ce qu’elle va finalement fermer ses portes puisque sa méthode secrète aura été divulguée ? La réponse dans quelques semaines.

Lire la suite

Médias

Ma3rifatic : Le premier réseau professionnel de recrutement des pistonnés

Publié

dans

Par

ma3rifatic

C’est déjà la rentrée, et les demandes d’emplois augmentent sensiblement en cette période. Pour y faire face, l’espace web algérien s’est enrichi d’un nouveau réseau social, qui va certainement faire de l’ombre à Linkedin et emploitic. Découvrons-le grâce à l’entretien réalisé avec son General Manager, Monsieur Kader Boulektaf.

Comment vous est venue l’idée de créer Ma3rifatic ?

Tout a commencé le jour où j’ai postulé pour mon premier emploi et que le chargé du recrutement m’a clairement annoncé la couleur : « nta w ma3riftek » (Tout dépend de tes connaissances). J’ai donc décidé de voler de mes propres ailes et de créer une startup, parce que déjà ça sonne super à la mode et qu’en plus, ça permet de tisser des liens forts basés sur l’échange de bons procédés entre pistonnés. J’ai surtout compris que le piston In Real Life (IRL) ne couvre pas assez les besoins des clients potentiels et qu’il n’est pas assez organisé

Quelles sont les personnes ciblées ?

Les pistonnés de tous bords évidemment, sans aucune ségrégation. Peu importe leur région, leur couleur, leur diplôme ou encore la nature de leurs cheveux. L’essentiel est de disposer au minimum d’une connaissance dans l’un des secteurs clés de l’emploi pour prétendre s’inscrire sur Ma3rifatic. Ainsi, si vous connaissez un Directeur Général en Travaux Publics ou même une femme de ménage, vous pourrez l’échanger avec une connaissance d’un domaine de votre choix pour intégrer votre poste cible. Et c’est selon le nombre de connaissances accumulées, que vous acquerrez des bonifications pour accéder à différents paliers, jusqu’au Premium level, qui ouvre les portes à des promotions et à des recrutements stratosphériques.

Quelles sont les sources de revenus pour votre Start-up ?

A vrai dire, ma start-up a une portée humanitaire, j’ai donc refusé qu’elle soit sponsorisée, et les abonnés même après recrutement ou promotion ne déboursent pas un sou. Par contre, je dispose d’un compte premium qui me permet de tisser des liens étroits avec des Généraux, des PDG, des industriels, des importateurs, des parkingueurs et des coiffeuses.

Lire la suite