Connectez vous

Sports

La FIFA envisage de remplacer un des pays arabes qualifiés par l’Italie

Publié

dans

buffon

Coup de tonnerre, l’Italie n’est peut-être pas définitivement éliminée de la coupe du monde. La FIFA vient de redonner de l’espoir aux coéquipiers de Buffon en annonçant son désir de disqualifier un pays arabe à la faveur des Azzurri. Les Italiens pourront, le cas échéant, participer à la coupe du monde en Russie, compétition dont il n’ont raté aucune édition depuis 1958.

C’est comme une pizza sans sauce tomate

Le président de la FIFA n’a pas caché sa déception après l’élimination de l’Italie hier soir face à la Suède. “Une coupe du monde sans l’Italie, c’est comme une pizza sans sauce tomate, c’est juste pas possible” a-t-il déclaré à chaîne sportive suisse, CH sport. Et de poursuivre pour bien illustrer son propos “c’est comme une partouze sans DSK, une FIFA sans corruption, ou encore pour parler aux arabes un ramadan sans Hamoud”. Mais loin de ravaler sa déception, Gianni Infantino pense déjà à un tour de passe-passe pour permettre à l’Italie, son pays natal, de participer au mondial. “4 pays arabes sont qualifiés, l’Arabie Saoudite, l’Egypte, le Maroc et la Tunisie… c’est un peu trop à mon goût. Les arabes, quand il y a en a un, ça va… mais quand il y en a beaucoup…” a-t-il regretté. Pour Infantino, les arabes sont surreprésentés et ce d’autant plus qu’ils sortiront tous dès le premier tour. “Sincèrement, disqualifier l’une d’elles, pour permettre aux Italiens de participer ne me semble pas être une mauvaise idée” a-t-il fini par admettre.

Tiré au sort

Une cérémonie d’élimination sera organisée si jamais l’option d’Infantino est retenue par le bureau fédéral. “Nous procéderons en toute transparence à un tirage au sort. La cérémonie sera retransmise à la télévision et le malheureux élu parmi les 4 équipes arabes devra céder sa place à l’Italie” a-t-il prévenu avant de conclure “il vaut mieux sauter un arabe, que de le laisser se faire sauter, c’est mon avis”

 

 

Annonce
7 comments

7 Comments

  1. Ferkous Abdallah

    novembre 14, 2017 à 5:19

    Je ne crois pas tellement aux blagues, mais dans un monde fou tout peut arriver,et si jamais une équipe arabe est écartée, on verra alors si les arabes sont vraiment solidaires.

  2. Sahli Aboubakr

    novembre 16, 2017 à 4:17

    C’est du n’importe quoi !!!
    Pensez-vous que les lecteurs vont digérer ces infirmités ?????????????????

  3. Sahli Aboubakr

    novembre 16, 2017 à 4:17

    Je voulais écrire “INFAMITÉS”

  4. Skander Guarbàa

    novembre 16, 2017 à 11:32

    Qu’est ce que c’est que ces foutaises ?! Arrêtez de publier des articles absolument faux et sans aucune preuve !

  5. Sanfarcio

    novembre 20, 2017 à 9:10

    Tout à fait d’accord avec vous ! Si Nazim Baya fait montre d’alacrité, je me demande quand même s’il a toutes ses facultés !

  6. gargotier

    novembre 21, 2017 à 10:14

    vous comprenez qu’il s’agit d’un site satyrique? c’est a dire ou l’information est tournée a la derision? ce n’est pas vrai.

  7. Sanfarcio

    novembre 25, 2017 à 4:49

    Crédule ou lucide,lisant au premier, au second degré (ou même plus) des satires (sans Y !), l’important est de garder notre alacrité (jusque dans le mutisme et la paralysie)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sports

Madjer refuse de donner le numéro de Porto à Djamel Belmadi

Publié

dans

madjer

Le siège de la fédération algérienne de football a été le théâtre d’une bagarre rangée entre Rabah Madjer et le nouveau sélectionneur des verts Djamel Belmadi. En cause, le numéro de téléphone du FC Porto que l’ancien entraîneur a refusé de transmettre à son successeur. Ce n’est pas la bagarre de Booba et Kaaris, mais c’est tout comme.

Une passation de consignes qui dégénère

La passation de consignes entre Madjer et Belmadi, fraîchement nommé à la tête de l’équipe nationale, ne s’est passée comme prévue. Les deux hommes en sont venus aux mains selon des témoins. Après que Rabah Madjer a remis au nouveau sélectionneur tous ses schémas tactiques foireux, les deux hommes se sont accrochés au sujet du numéro de téléphone du FC Porto. L’ancienne gloire de l’équipe 82 a estimé que le contact du club lusitanien lui appartenait et qu’il se gardait le droit de le communiquer ou pas. Mais Djamel Belmadi a exigé le numéro, seul moyen pour lui de rentrer en contact avec l’une des pièces maîtresses du onze algérien : Yacine Brahimi.

Taisez-vous !

Toujours selon la même source, l’ancien sélectionneur des Fennecs a menacé d’appeler la police en mimant un appel téléphonique avec sa main. “Allô la police, ma7tadj Benalla, ntouma maa 3andkoumch mounawachat, ana 3andi mounawachat a3touhouli” raconte notre témoin. Suite à quoi Belmadi aurait répliqué que “l’attitude de Madjer était ridicule”, ce qui a mis ce dernier dans une colère noire. Il n’en fallait pas plus pour que Madjer donne l’ordre à Belmadi de se taire : “taisez-vous ! Prenez votre retraite, laissez la place aux jeunes”.

Lire la suite

Sports

L’Algérie veut organiser la coupe du monde de Beach Volley pour faire nettoyer ses plages par les supporters japonais

Publié

dans

Par

beach-volley

Pour cette année, c’est mort, vous planterez votre parasol au milieu des bouteilles et des pelures de pastèques, à vos risques et périls vous marcherez sur les débris de verre et les cacas. Mais pour l’année prochaine, les choses vont changer, les autorités algériennes, voulant mettre fin à la catastrophe écologique qui nous entoure ont décidé de faire appel à une main d’œuvre étrangère gratuite, en l’occurrence les supporters et joueurs japonais qui ont ébahi le monde pour avoir nettoyé les gradins et vestiaires lors de la coupe du monde qui se déroule en Russie. L’Algérie a dépêché en urgence son représentant à la Fédération International de Beach Volley, avec un dossier solide de candidature à l’organisation de la prochaine coupe du monde. Notez que les photos des plages de Qaâ Essor et R’mila ont été remplacées par celles des Baléares et des îles Maldives. Ce qui n’a pas été mentionné dans ledit dossier, est que l’équipe japonaise et tous ses supporters seront kidnappés et transportés dans toutes les plages algériennes, le long des 1600 km de côte ; des matchs fictifs seront organisés pour pousser les japonais à tout nettoyer.

Des sources indiscrètes rapportent que la Ministre de l’Environnement entend même organiser des tournois de Pingpong pour qu’ils fassent le tri des déchets sur les tables de jeu.

Lire la suite