Connectez vous

Médias

Daech sollicite l’ENTV pour diffuser ses vidéos de décapitation

Publié

dans

entv

L’Entv, modeste chaîne publique, très peu connue dans le monde, vient d’infliger une sévère claque au plus grand média arabe Al jazeera. En effet, l’état islamique a annoncé ce matin sur son site internet qu’il a changé de canal pour diffuser ses vidéos de décapitation, en délaissant la célèbre chaîne qatari pour la télévision nationale algérienne. Daech diffusera désormais sur El Yatima, ses vidéos de propagande, les messages de revendications ainsi que les lapidations des femmes et les exécutions collectives.

Cette victoire audiovisuelle historique survient 24h après la diffusion d’un reportage choquant et insoutenable sur la décennie noire. Intitulé “pour que nul n’oublie”, le documentaire montre les atrocités commises pendant la décennie noire. La chaîne publique n’a apparemment rien censuré : des hommes égorgés, des femmes et des enfants massacrés… Une violence inouïe jamais retransmise à la télé depuis l’indépendance. Certaines voix indignées se sont élevées pour accuser la chaîne nationale, toujours contrôlée par le pouvoir, d’instrumentaliser ces images dans le but d’effrayer le peuple. Une piqûre de rappel pour promouvoir le rôle de Bouteflika, déjà en campagne pour un 5e mandat, dans la pacification du pays :”Bouteflika a eu raison du terrorisme. C’est indéniable.” nous assène le directeur de l’ENTV, sur un ton menaçant et d’ajouter “osez affirmer le contraire !!” en brandissant la tête d’un coq égorgé. A la question de savoir si la direction de la chaîne ne craint pas une réaction négative du public, notamment par le boycott, le directeur nous a affirmé qu’il n’en a cure puisque sa chaîne n’est plus regardée par personne depuis bien longtemps.

L’état islamique a choisi l’Entv pour sa capacité à terroriser ses téléspectateurs sans le moindre souci déontologie. Selon M. Algoufi ministre de la propagande de Daech: “L’Entv peut aller plus loin qu’Aljazeera. Comme elle n’a ni de grille de programmes ni d’émissions phares, on aura la liberté de diffuser n’importe quoi n’importe quand. On compte même lancer un dessin animé sur Ben Laden qui sera diffusé à 16h juste après la sortie de l’école. La matinale Sabahiyat sera remplacé par Daechiyat, le feuilleton turc par les discours d’Erdogan et les émissions sportives par une émissions sur la décapitation artistique, le lancer de pédés ou le flagellation synchronisée, nos trois sports favoris.” conclue-t-il.

Annonce
2 comments

2 Comments

  1. MOHAMED Paris

    octobre 2, 2017 à 12:29

    Merde,j’ai failli mourir de rire.

  2. Khaled

    octobre 2, 2017 à 7:14

    Hahahahahah….El Manchar, toujours au bon moment pour scier l’actualité. J’espère que l’ENTV se réveillera et détournera l’attention des Algériens des chaînes à diffusion continu de la mesinformation politique Française et du football Européen animé par les joueurs Africains. Peut être en exploitant l’aspect voyeuriste des Algériens, des court métrage sur l’égorgement des moutons de l’Eid et la décapitation des dindons de Thanksgiving fera crever son audimat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Médias

Ennahar baisse ses heures de chita à 8 heures/jour pour protester contre les méthodes du DRS

Publié

dans

Par

ennahar-tv

Décidément on aura tout vu en 2018 ! Mardi dernier des éléments des services de renseignements ont interpellé un journaliste d’Ennahar Tv. Le journal le plus lu par les cons est tellement proche du pouvoir qu’on a cru qu’il s’agissait d’un transport personnel. Le lendemain, Anis Rahmani, a annoncé sur son compte Twitter avoir porté plainte contre le DRS. Aujourd’hui, la rédaction d’Ennahar dont le siège se trouve sous dans les caniveaux d’Alger, vient d’annoncer un préavis de grève de “la chita” pour protester contre les méthodes du département des renseignements.

Chita, service minimum

Les journalistes d’Ennahar se sont réunis ce matin et ils ont pris la décision de suspendre toute activité de chita, de léchage de cul et de cirage de pompes 16 h/jour à titre de sanction. “C’est une réponse crue envoyée au DRS, à la fois notre bourreau, notre partenaire, notre sponsor. Nos journalistes ont accepté de vivre sans la moindre espèce de fierté, de dignité, et de travailler 6 années de suite sans déontologie, pour qu’on les traite à la fin comme on aimerait qu’ils traitent des journalistes d’El Manchar” s’offusque Anis Rahmani.

Nonobstant, le média arabophone ne compte pas stopper d’émettre, un service minimum sera mis en place. Les messages de soutien pour le 5 ème mandat seront diffusés de 8h30 à 10h45 et de 13h45 à 14h30. Quant à Saïd Bouteflika il bénéficiera d’un léchage de cul entre 18h et 20h.

Lire la suite

Médias

De la viande d’âne servie dans la cantine du personnel d’Ennahar TV depuis des années

Publié

dans

Par

âne

Les services de contrôle sanitaire de la wilaya d’Alger ont découvert, la semaine passée, que la viande qui était servie au personnel du groupe médiatique « Ennahar » (TV et journal), contenait une part de viande provenant de… l’âne. Un choc total parmi les salariés de ce groupe.

L’origine mystérieuse de la viande

C’est sur une lettre de dénonciation anonyme que tout s’est déclenché. En effet, les services de contrôle d’hygiène alimentaire ont reçu il y a quelques semaines, une lettre anonyme dans laquelle, l’expéditeur affirme détenir des preuves matérielles que la nourriture servie dans les cantines du personnel d’Ennahar TV contenait, entre autres, de la viande d’ânes.
Toujours selon la source en question, cette pratique est en œuvre depuis de nombreuses années et toutes les commandes d’ingrédients de cuisine faites avaient été approuvées par le chargé de l’intendance du groupe Ennahar ainsi que par le DG en personne.
Et malgré l’apparition de plusieurs plaintes pour maux de ventre, maux de tête,… exprimées par le personnel, la direction de la chaine TV n’a pas jugé opportun d’y accorder attention, mettant cela sur le compte de la fragilité digestive des personnes qui se plaignaient.

Une« ânonisation » programmée

Les contrôles menés par les services sanitaires ont donc prouvé que le personnel d’Ennahar TV, journalistes compris, consommait régulièrement de la viande d’âne. Cela a systématiquement conduit les observateurs à faire le lien entre cette viande, et la qualité des informations données par la chaine TV ainsi que leur manière de les présenter.
Plus concrètement, les téléspectateurs se sont sérieusement posé la question de savoir si vraiment la notoriété de la chaine, connue pour faire du « Istihmar » (un mot arabe désignant le fait prendre quelqu’un pour un idiot ou débile), n’était finalement pas due au niveau de compétence de ses journalistes, mais plutôt au fait d’avoir consommé cette viande au point de modifier génétiquement la construction de leurs neurones.
Des chercheurs de l’institut Pasteur d’Alger ont commencé à analyser des échantillons de cette viande, parallèlement à des prélèvements cérébraux faits aux journalistes de la chaine pour déterminer un éventuel lien de cause à effets. Mais de l’avis des quelques connaisseurs, il est indiscutable que ce lien soit effectif.

Est-ce que cela signifie que le niveau de la chaine va remonter sérieusement ? est ce qu’elle va finalement fermer ses portes puisque sa méthode secrète aura été divulguée ? La réponse dans quelques semaines.

Lire la suite