Connectez vous
Application El Manchar

El Manchar

L’Arabie Saoudite met à la disposition des femmes les premières voitures halal

halal

Monde

L’Arabie Saoudite met à la disposition des femmes les premières voitures halal

Le roi Salman d’Arabie saoudite a signé un décret autorisant les femmes à conduire. Conduire, oui, mais pas dans n’importe quelles conditions. Parmi ces conditions, l’obligation faite aux conductrices de disposer d’un véhicule islamique conforme aux recommandations du grand Mufti. Une révolution dans un pays où les femmes ont acquis le statut de mammifère il y a juste un an.

Qu’est-ce que la voiture islamique ?

Les voitures islamiques sont mécaniquement similaires à leurs homologues mécréantes. Imaginée par le Comité permanent des recherches islamiques et de la délivrance des fatwas mais fabriquées par de petits indiens, la voiture islamique se caractérise par une silhouette quelconque intégralement cachée par une bâche ample. Suite à de nombreux accidents en raison de l’absence totale de visibilité, les savants du royaume ont consenti la nécessité de mettre une petite fente grillagée à l’avant du véhicule. “C’est utile, c’est juste assez grand pour permettre à la femme de voir la route devant elle sans qu’elle puisse être vue” nous explique un méca-mufti “Le maillage sert à atténuer la visibilité, comme ça toute l’attention de la femme se trouve retenue par la route. ça lui évite d’avoir des idées pécheresses” finit-il par admettre. La voiture islamique sera commercialisée en deux coloris : en bleu-tchador et en noir-burqa.

Code de la route islamique

Quid du code de la route ? Le Comité permanent des recherches islamiques et de la délivrance des fatwas travaille à l’élaboration d’un code de la route islamique qui s’inspire des us et coutumes du royaume wahabite. Un code dans lequel la priorité n’est pas à droite mais aux conducteurs masculins. Les femmes ne sont pas non plus autorisées à dépasser un homme, sauf s’il est à l’arrêt. Interdiction formelle d’utiliser le klaxon de nuit comme de jour. Le grand mufti assure cependant que le code de la route islamique restera en vigueur juste le temps que les autorités construisent des routes exclusivement dédiées à la gente féminine.

Je suis un garçon sans importance collective, juste un individu.

Cliquez pour commenter

Laisser un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Monde

En haut