Connectez vous
Application El Manchar

El Manchar

En réponse à l’article 102, Bouteflika introduit l’article 405 : jamais 4 sans 5

boutef

Politique

En réponse à l’article 102, Bouteflika introduit l’article 405 : jamais 4 sans 5

Il est toujours le patron, il est chez lui et il veut le faire entendre. Bouteflika viole la constitution pour la énième fois en ajoutant un nouvel article, le (jamais) 405. Cet article, comme son nom l’indique, stipule qu’un président ayant cumulé 4 mandats doit obligatoirement enchaîner avec un 5e. Selon le premier ministre Ahmed Ouyahia “ce nouvel amendement est une réponse forte” aux citoyens irresponsables qui appellent à l’application de l’article 102. Bouteflika n’est pas malade, il est juste mort. Lui demander de partir est inconcevable. Plutôt voir les Algériens s’empiffrer de yaourt” s’est offusqué le premier ministre sur twitter.

Ould Abbas applaudit

De son coté, le secrétaire général du FLN a applaudi la démarche du président de la république. Ould Abbas a affirmé qu’il soutenait l’idée d’un 5e mandant d’autant plus que “l’état de santé de Bouteflika s’améliore de jour en jour”. Bientôt il marchera, a réitéré docteur Ould Abbas qui a étudié -rappelons-le- la médecine dans la même université que Dr Zaibet à Genève.

Mourra bien qui rira le dernier !

2 comments

2 Comments

  1. Nassima

    septembre 8, 2017 à 6:31

    J’aime bien lire vos articles, tops

  2. Momo

    septembre 9, 2017 à 5:17

    Le monde est divise en deux poles l un democratique l autre anti democratique c est ce que revelent les images recu de la planete mere terre appellez la comme vous voulez du moment que Chacun des gouvernants tiers mondiste qui sont des arrieres mentaux sans savoir ni education sans scrupules font et defont les constitutions a leur gre et leurs interets les peuplades habitant ces regions sont pries de se deplacer vers l autre sphere afin de jouir du statut d etre humain a part entieres.

Laisser un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Politique

En haut