Si la récente éclipse solaire, particulièrement visible aux États-Unis, a permis aux astronomes en herbe de vivre un phénomène naturel rare dans des conditions d’observation particulièrement favorables, il n’en demeure pas moins que le record de l’éclipse la plus longue et la plus totale demeure propriété de l’Algérie. En effet, le président de la république Abdelaziz Bouteflika vient de battre son propre record, en s’éclipsant de la scène politique pour une période désormais longue de 13597 jours (série en cours).
Les spécialistes d’astronomie à travers le monde, tout autant que les politologues, ne cessent de s’étonner de ce phénomène unique au monde et ont pour l’instant tous échoués à l’expliquer. Une hypothèse avancée par le professeur Abdelkader Bouras, astrologue émérite à la Faculté de Bobarologie de l’Université de Aïn Defla, semble pour l’instant le mieux convaincre les spécialistes: « l’éclipse est un phénomène physique qui renvoie à l’occultation temporaire ou permanente d’un astre. Or, cette nature occulte caractérise parfaitement la pratique du pouvoir en Algérie, d’où la congruence entre les deux faits observés ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

S'abonner à la newsletter

Restez informés en gardant le sourire.

Vous pourriez aussi aimer

L’Agence Spatiale Algérienne découvre des traces de Chemma sur Mars

C’est la plus grande découverte de l’agence spatiale algérienne après celle des…

Après la 1ère naissance d'un bébé à 3 parents, on apprend que Tliba a été conçu par 3 couples

L’annonce a surpris tout le monde. Alors qu’on l’attendait au Royaume-Uni, où…

5 découvertes scientifiques de Bonatiro qui ont changé notre vision de l’Algérie

Loth Bonatrio est, par excellence, l’unique scientifique d’un pays qui a préféré…

L’Aïd sera célébré ces jours-ci, selon Bonatiro

Le premier jour de l’Aïd el Fitr pour l’année 2019 devrait être…