L’Algérie vient de recevoir une proposition des plus alléchantes, du moins pour son peuple, de la part l’Université Harvard. En effet, la vénérable et prestigieuse institution académique semble porter le plus vif intérêt à la collection de fossiles patiemment accumulée par le gouvernement de l’Algérie depuis 1962 et aurait proposé une offre d’achat au gouvernement, de celles, dit-on, que l’on ne peut pas pas refuser.
Selon le représentant de l’Université Harvard John McGregor, cette collection, unique au monde, permettrait aux archéologues et paléontologues américains d’enfin percer le mystère des origines de l’humanité. Bien entendu, le président de la république, Abdelaziz Boutelika fait figure de pièce maîtresse dans cette collection. Mais d’autres spécimens, non moins intéressants, à l’image d’Ahmed Ouyahia, Djamel Ould Abbès ou Ahmed Gaid Salah, suscitent également l’intérêt des scientifiques.
Il se murmure que l’Université Harvard serait prête à verser près de 750 millions de dollars pour l’acquisition de la collection intégrale. Interrogés par nos soins sur l’opportunité que représente une telle offre, plusieurs passants algérois se sont dits favorables à la réalisation de la transaction, et ce même pour la somme d’un dinar symbolique.

0 commentaire
  1. Vous avez oublier de dire que les plus grand laboratoires pharmaceutiques du monde cherche à acheter la recette qu’ils emplois pour ne pas avoir des cheveux gris .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

S'abonner à la newsletter

Restez informés en gardant le sourire.

Vous pourriez aussi aimer

Gaïd Salah “excusez mon absence, je suis en train de naviguer une carte chifa”

Mais où est donc passé Gaïd Salah ? Nous n’en savons rien…

Gaïd Salah va bien, selon le chanteur Cheb Mami

Disparu depuis le 30 septembre à Oran, le Chef d’État major de…

Ibtissem Hamlaoui lance le hashtag #Bring Back Our Gaïd

Comme la gazelle, son repas préféré, le général de corps d’Armée serait…

Tliba entame une grève de la faim : “je ne proteste contre rien, c’est juste pour maigrir un peu”

Où est donc Tliba ? Nul ne le sait. Par contre, tout…