Connectez vous
Application El Manchar

El Manchar

Tebboune désavoué, Saïd rassure : “L’Algérie n’a pas besoin de président ni de 1er ministre, je gère très bien tout seul”

said-bouteflika

Politique

Tebboune désavoué, Saïd rassure : “L’Algérie n’a pas besoin de président ni de 1er ministre, je gère très bien tout seul”

Contrairement au Titanic où le capitaine sombre avec son navire, l’Algérie est un navire qui sombre avec son capitaine. Les dernières rivalités internes opposant Tebboune à Haddad ont marqué l’opinion publique. Des rires de la honte au cimetière El Alia à la dernière déclaration du président Bouteflika désavouant la démarche de Tebboune, la politique en Algérie ressemble de plus en plus à une arlésienne.

Said Bouteflika, Ali Haddad et Tebboune aux obsèques de Redha Malek

Haddad : Tebboune a trop pris la confiance ci derniers jours, Ti lui a di koi ?
Saïd : Qu’il faut sévir…
Haddad : Mourir de rigouler. Rougarde sans smir comme il a le seum !!
Said : MDR
Haddad : Sinon, il est joli ton coustime c’est spicifique qui te l’a donni ?

Approché par notre rédaction, Saïd Bouteflika semble avoir tout compris. Dédramatisant la situation, il nous confie sa vision des choses : “Ecoutez, il ne faut pas trop philosopher. Sans président et sans premier ministre, l’Algérie est depuis 4 ans sur pilotage automatique. Mon frère n’est plus président depuis son AVC et ça marche très bien. Sellal était là juste mettre de la bonne humeur, Tebboune veut plomber l’ambiance, qu’il parte. Je gère très bien le pays tout seul, ne vous inquiétez pas !” rassure Saïd.

Mourra bien qui rira le dernier !

1 Commentaire

1 Commentaire

  1. mafhemna walou

    août 16, 2017 à 7:51

    le trio amjad “toulati amjad” si seulement le ridicule pouvait tué said boutef ” l’heureux bouteflika” serait mort depuis longtemps

Laisser un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Politique

En haut