En train de lire
Saïd Bouteflika affiche ses ambitions pour 2019 : "N’importe quel président a le droit de se présenter à sa propre succession"

Saïd Bouteflika affiche ses ambitions pour 2019 : "N’importe quel président a le droit de se présenter à sa propre succession"

Avatar

Le dernier épisode de querelle de famille opposant Tebboune et Haddad serait selon certains spécialistes le coup d’envoi de la campagne électorale pour 2019. En effet, le clan présidentiel mené par le président de la république Saïd Bouteflika, héritier du trône après l’abandon de son frère en 2013 (Abdelaziz n’ayant pas d’enfants), tente de draguer l’opinion publique en s’attaquant à Haddad, un apparatchik corrompu produit et protégé par ce même clan ces dernières années. Une sorte d’autophagie politique prouvant que le système est prêt à tout pour s’enraciner dans le jardin d’El Mouradia, quitte à manger ses propres enfants.
Approché par notre rédaction, Saïd Bouteflika a accepté de répondre exclusivement à nos questions rien que pour emmerder Ennahar TV qui va sans doute bientôt subir le changement d’humeur présidentiel. S.Bouteflika a affiché explicitement ses ambitions présidentielle pour 2019 : « Oui je suis candidat à la prochaine présidentielle. Tout président de la république a le droit de se représenter à sa propre succession. Et moi comme jeune président, je ne suis qu’à à mon premier mandat, je suis loin de battre le record de mon ferre Abdelaziz. Je suis avec mon frère aîné ce que les sœurs Willams sont au tennis, et généralement c’est toujours le cadet qui triomphe le plus mdrrr » affirme-t-il, confiant.

© 2021 El Manchar. Tous droits réservés.
Revenir en haut