En train de lire
Benghabrit annonce une 3ème session de bac à domicile, pour les absents de la 2ème session

Benghabrit annonce une 3ème session de bac à domicile, pour les absents de la 2ème session

Avatar

Elle était censée représenter une véritable seconde chance pour tous ceux qui avaient été absents de la 1ère session, mais cette deuxième session du bac en Algérie a tourné au fiasco.
En effet, après la grosse polémique qui a entaché la 1ère session du baccalauréat, en raison du nombre important d’absents enregistré, le président de la République a ordonné l’organisation d’une deuxième session pour tous ceux qui avaient été exclus de la 1ère en raison de leur retard ou absence total à une ou plusieurs épreuves.
La ministre de l’éducation nationale, Nouria Benghabrit, avait accepté, à contre cœur, l‘organisation d’une deuxième session pour ces élèves, pensant que cela allait améliorer les résultats attendus.
Malheureusement, les chiffres de cette seconde session sont venus anéantir ces espoirs, puisque seuls 20% des candidats concernés se sont déplacés aux centres d’examen durant la semaine de passage. Autant dire qu’avec 80% d’absents, c’est un véritable fiasco que le MEN enregistre.
Devant un tel constat, et voulant coûte que coûte rattraper le coup et faire bonne figure devant le président de la République et son premier-ministre, Mme. Benghabrit vient d’annoncer, à la surprise générale, qu’une troisième session de bac aura lieu au mois d’août.
Particularité de cette nouvelle session qui s’adresse aux 80% qui n’ont pas fait le déplacement aux centres d’examen, ni la première, ni la deuxième fois, c’est qu’elle aura lieu au domicile de chaque candidat.
« Nous avons constaté que la principale raison qui a conduit à l’échec des deux premières sessions était que les élèves se retrouvaient coincés dans les bouchons du matin et qu’ils n’ont jamais réussi à arriver à l’heure, malgré toute leur bonne volonté. C’est pourquoi, j’ai décidé qu’au mois d’août, une 3ème session de rattrapage aura lieu au domicile de chacun des élèves concernés. Internet leur sera naturellement coupé et un surveillant sera posté devant chaque candidat. »
Si l’on ne connait pas encore les dates exactes de cette 3ème session, on murmure dans les couloirs du ministère que la 1ère responsable du secteur est prête à tout pour donner des chiffres positifs dans son bilan, quitte à faire une 4ème session pour ceux qui n’arriveraient pas à se lever à l’heure, même en le passant à domicile. Une session où les candidats seraient confinés 5 jours durant dans les lycées.

© 2021 El Manchar. Tous droits réservés.
Revenir en haut