En train de lire
La Mauritanie annonce la construction d'un mur le long de sa frontière pour stopper le flux de migrants algériens

La Mauritanie annonce la construction d'un mur le long de sa frontière pour stopper le flux de migrants algériens

Avatar
mur

Au lendemain de la décision inopinée de la Mauritanie de fermer ses frontières aux civils Algériens, Nouakchott hausse le ton face à Alger, la petite voisine, et prend une seconde décision encore plus radicale : Construire un mur au long de la frontière algérienne pour repousser le flux migratoire démesuré des Algériens. « L’Algerie est pour nous ce que le Mexique est pour Trump. Un pays chaud bourré de fainéants qui passent leurs vies à rêver de rejoindre notre paradis sur terre. On ne peut pas accueillir toutes la misère algérienne, cette migration massive non contrôlée est néfaste pour notre environnement et note économie. Nous avons enregistré plus de 500 000 tentatives d’immigration clandestine lors du dernier semestre sans compter les 3 millions d’Algériens qui viennent chaque année passer leurs vacances dans les faubourgs de Nouakchott »
Pour faire face à ce Mauritanian Dream excessif, nous allons construire ce mur de 461km et sera payé par l’Algérie vu qu’on n’a pas les moyens de payer une brique, bref, cette décision est pour l’intérêt général, #NonAuxAlgériensEnMauritanie » explique un communiqué émanant de la présidence mauritanienne.
Par ailleurs, les Algériens affirment n’avoir jamais mis les pieds dans ce désert dont ils auraient ignoré jusqu’à l’existence sans la carte du livre de géographie de 6 éme année primaire. Néanmoins, un groupe de Harragas qui s’apprêtait à rejoindre lampudusa depuis Annaba vient de décider de passer la frontière Mauritano-Algerienne et d’en ressortir dans l’heure rien que pour emmerder les autorités locales.

© 2021 El Manchar. Tous droits réservés.
Revenir en haut