Vous êtres en train de lire
Pour plus d’équité, les candidats de la 2e session du bac devront jeûner du 13 au 17 juillet

Pour plus d’équité, les candidats de la 2e session du bac devront jeûner du 13 au 17 juillet

Avatar
bac

La session du baccalauréat pour les retardataires se déroulera du 13 juillet au 17 juillet. Grâce à la décision bienveillante de son excellence sérénissime Abdelaziz Bouteflika, certains paresseux dont le réveil matinal est aussi difficile qu’un pas présidentiel, bénéficieront d’une session plutôt allégée : Primo, cette session arrive un mois après la première, donc plus de temps pour réviser et apprendre le tableau  de multiplication par exemple. Secundo : Les candidats qui passeront demain leurs bac ne vont pas jeûner exceptés ceux qui enchaînent avec « les 6 jours des courageux ». Une situation inédite qui suscite les interrogations des associations de parents d’élèves : Les retardataires sont-ils avantagés ? Le Bac est-il toujours crédible ?
Face à cette situation, le ministère de l’éducation réagit et privilégie une option plus juste qui va sans doute arranger tout le monde : «  Les retardataires devront jeûner comme au mois du ramadan durant la 4 jours de l’épreuve. J’ai pris cette décision pour faire taire les mauvaises langues. On va surveiller sur deux fronts : les candidats qui vont tricher lors des épreuves et ceux qui vont manger ou boire voire les trois à la fois. Ce ne sera pas facile certes mais nous allons gérer comme d’habitude » déclare Nouria Benghebrit à El Manchar.
Par ailleurs, afin d’éviter une 2ème exclusion pour cause de retard, le ministère de l’éducation vient de modifier les horaires des épreuves en donnant plus de marge aux éventuels retardataires de demain : épreuves du matin : Entre salat el sobh et salat el dohr.
Epreuves de l’après-midi : entre salat el Dohr et salat el Assr
Epreuves du soir : Après Salat el Assr.
Bon courage aux candidats même s’ils ne vont pas lire mon message à temps .

© 2021 El Manchar. Tous droits réservés.
Aller en haut