Connectez vous
Application El Manchar

El Manchar

Les Algériens soulagés de ne plus s’emmerder à savoir qui de mille ou cent prend un S au pluriel

Actualités

Les Algériens soulagés de ne plus s’emmerder à savoir qui de mille ou cent prend un S au pluriel

Au lendemain de la décision d’Algérie Poste de supprimer la langue française de tous les documents officiels émis par ses services, et de la remplacer par l’arabe, langue nationale, des milliers d’Algériens ne cachent pas leur satisfaction. En effet, pour beaucoup de citoyens la plus grande contrainte dans les bureaux de poste était le remplissage des différents documents postaux : cheque, mandat, etc … Une contrainte d’ordre orthographique voire grammaticale. Selon A.D chef de service au bureau de poste de Ben Aknoun : « Un citoyen perdait minimum 30 minutes pour remplir son document postal. Après avoir mentionné son nom et son adresse, il s’arrête brusquement dans la case (montant en lettres). Quelque soit la somme, écrire cent ou mille n’est pas anodin. Mille est-il invariable ? Cent prend-il s à la fin ? Le citoyen passe par des moments sensibles riches en émotions, certains d’entre eux renoncent et annulent leurs transactions. C’était un véritable casse-tête »

Le chef de service ajoute que « avec cette nouvelle mesure, nos concitoyens gagneront environ 30 min à une heure durant leurs déplacements au bureaux de poste. Et qui dit gain de temps, dit gain d’argent. Ça nous facilitera également la tache pendant la prestation de nos service » se rassure-t-il.

Pour rappel, cent prend un « s » quand il est multiplié par un autre nombre ET qu’il n’est pas suivi d’un autre chiffre
ex : 200 s’écrit deux cents , mais 205 s’écrit deux cent cinq.
Quant à mille, il est toujours invariable, partout même dans des bureaux de poste.

Lire la suite
Annonce

Mourra bien qui rira le dernier !

3 comments

3 Comments

  1. Al

    juillet 10, 2017 à 2:17

    Je vous aime bien rien que pour votre phrase de signature.
    Bonne continuation
    J’apprecie ce que vous faites.

  2. Ben

    juillet 10, 2017 à 2:31

    Toujours invariable cela s’appel un pléon as me.
    NB en Afrique noire je connais un pays qui malgré sa faible population posséde 40 dialectes. La langue française ( cela aurait pu être une autre) est un facteur d’unification. Je pense que le français est un facteur d’unification pour le pays. Ou bien il faut faire comme dans d’autres pays : accepter TOUTES les langues régionales (ou tribales).

  3. Med. Ben

    juillet 10, 2017 à 5:58

    Les chèques pouvaient être remplis aussi bien en arabe qu’en français, donc la possibilité de les remplir en Arabe existait déjà. Tout ce qu’ils ont fait c’est de poser un problème à ceux qui ne maîtrisent pas l”arabe. C’est du n’importe quoi. Allez innover dans les nouvelles technologies au lieu de chercher le mérite et la gloire derrière les futilités.

Laisser un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

En haut