Now Reading
Doctorant à l’USTHB, il soutient sa thèse sur la recherche d’emploi

Doctorant à l’USTHB, il soutient sa thèse sur la recherche d’emploi

Avatar

Fortes émotions hier au département recherches métaphysiques et sens de la vie de l’université des sciences et technologies de Bab Ezzouar, où, Mehdi.B a enfin finalisé son thèse de doctorat portant sur « la recherche d’emploi et l’existence d’un travail adapté ». Ce thème très difficile et innovant a pris 4 décennies à l’étudiant de 56ans. Pendant plus de 5 heures, la soutenance, d’hier après-midi a été un moment exceptionnel d’échanges scientifiques et de débat sur l’existence du travail en Algérie. Mehdi.B a réussi à démontrer par l’absurde que le travail n’existe pas en Algérie même si beaucoup d’Algériens y croient. Le doctorant s’est appuyé sur la loi de la relativité d’Albert Einstein en formulant l’équation E=mc2 (emploi=maarifa.chippa2) démontrant ainsi l’équivalence qui existe entre le népotisme, la corruption et le travail : « Si on multiplie la maarifa d’un chômeur par la constante physique c (qui représente par ailleurs la chippa ou pot de vin ) au carré, alors on obtient un emploi » conclut le doctorant.
Cette démonstration génialissime a permis au récipiendaire d’obtenir la mention « xcellent » avec les félicitations et les honneurs du jury, désormais tous les chômeurs le savent, sans la formule e mc2, il n’existe pas d’emploi en Algérie et c’est scientifique.

© 2021 El Manchar. Tous droits réservés.
Scroll To Top