Connectez vous
Application El Manchar

El Manchar

Pris pour un sans-papiers subsaharien, Anouche Mafia est expulsé au Niger

Actualités

Pris pour un sans-papiers subsaharien, Anouche Mafia est expulsé au Niger

Une opération de régularisation des migrants africains en situation irrégulière a débuté hier sur tout le territoire national. L’état algérien promet d’accueillir les réfugiés subsahariens et syriens en leur attribuant des cartes de séjour tout en recensant leur nombre afin de mieux gérer le plan d’aide dédié aux migrants.

Si toutes les opérations se sont déroulées paisiblement dans le respect des droits de l’homme, on compte néanmoins un incident qui s’est déroulé à Relizane, dans l’ouest algérien. En effet, les services de gendarmeries et de la police faisaient normalement leur travail en recensant les quelques centaines de migrants présents à Relizane, un jeune individu ayant la peau foncé au look vieux rap américain des années 80’ fait son apparition dans les rues de la ville. Son étrange comportement sème la panique : des sauts de grenouilles sur un boulevard de 800m en sortant des bruits d’amphibiens et des gestes inexplicables. Tout le monde courrait; algériens et migrants, enfants, adultes et animaux domestiques, cette personne était dangereuse et imprévisible. Heureusement, les forces de l’ordre n’ont pas tardé à neutraliser l’homme en délire. Interrogé par la police, le jeune ne répond à aucune question par non-compréhension des 3 langues, il n’arrêtait pas de crier « je suis anouch mafia marikani, mafiaaa ». Le service immigration s’inquiète alors de l’identité et les intentions du suspect. Alors que tous les réfugiés recensés sont restés dignement dans la ville en attendant leurs titres de séjour et leurs pièces d’identité, « anouch mafia » a été emmené à Tamanrasset, une ville dans le sud du pays et devrait être expulsé ce soir au Niger ou au Tchad.

Dans la foulé de la décision de son expulsion, les internautes ont exprimé leur satisfaction et leur soulagement sur les réseaux sociaux, lançant le hashtag #NonAuConsEnAlgérie, Anouch Mafia pourrissait FB et Twitter à travers ses publications indécentes et débiles.

Mourra bien qui rira le dernier !

1 Commentaire

1 Commentaire

  1. Sam

    juillet 6, 2017 à 12:55

    C’est raciste yal manchar j’adore vos publications ne discriminez aucun citoyen algérien svp

Laisser un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

En haut