Et si l’annonce d’organiser une session spéciale du bac n’était qu’une mise en scène pour offrir la possibilité à plusieurs hauts fonctionnaires de l’état de passer enfin l’examen national ?

En effet, une centaine de responsables ont annoncé leurs candidatures au baccalauréat 2017, session retardataire. Parmi eux, le président Bouteflika qui a déjà échoué au bac malien à Bamako en 1957, Gaid Salah qui s’amusait à jouer au Legos militaires pendant que ces copains passaient le bac ou faisaient la guerre ou encore Ali Haddad qui n’a pas pu passé la 2ème année primaire parce que c‘est un con tout simplement. Si le ministère de l’éducation s’est pour l’instant refusé à tout commentaire, celui de l’intérieur se propose d’organiser cette épreuve exceptionnelle puisque « ce sont les leurs « qui sont concernés dans ce bac et promet de sécuriser l’examen et lutter contre les fraudes avec la même efficacité que pendant les législatives.

Bouteflika pressenti meilleur lauréat ?

Selon les spécialistes, le présidant Bouteflika aura la meilleure moyenne nationale, pour lui le bac c’est comme la présidentielle, il doit gagner avec un score lourd. Il serait même prêt à le repasser chaque année rien que pour humilier les autres candidats, quel gagneur ! Par ailleurs, Ali Haddad sera dispensé de l’épreuve du français, le président du FCE a présenté un certificat médical (dispense établie conjointement par un orthophoniste et un neurologue) justifiant son incapacité à lire et à écrire le français.

1 comment
  1. Dans ce bled, le retour d’age remplace la jeunesse, et la ruse remplace l’intelligence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Inscrivez-vous à notre Newsletters

Restez informé, ne ratez plus aucun article d'El Manchar !

You May Also Like

France : Le gouvernement algérien appelle à la cessation des violences : “Nous avons un Noël à fêter à Paris”

La contestation des gilets jaunes se poursuit en France pour le quatrième…

Champs-Élysées : Saidani sort sa darbouka pour mettre l’ambiance à la manifestation des gilets jaunes

Décidément, les Gilets jaunes ne lâchent pas. Comme chaque samedi, des milliers…

Les conteneurs d’ordures saisis étaient de la matière première destinée à la production des articles d’Ennahar

Les services des douanes du port de Béjaïa ont opéré, cette semaine,…